Férid Boughedir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Férid Boughedir donnant une interview à Tunis

Férid Boughedir (فريد بوغدير), né en 1944 à Hammam Lif, est un réalisateur tunisien. Il est également critique et historien du cinéma.

Son premier long métrage de fiction, Halfaouine, l'enfant des terrasses, reste le film tunisien le plus connu dans le monde. Journaliste à la revue Jeune Afrique depuis 1971, Férid Boughedir est professeur de cinéma à l'Université de Tunis.

Il se fait d'abord connaître comme critique cinématographique par ses publications sur l'histoire des cinémas africain et arabe. Il réalise deux long-métrages documentaires présentés en sélection officielle au Festival de Cannes : Caméra d'Afrique (1983) et Caméra arabe (1987). Sa première œuvre de fiction, Halfaouine, l'enfant des terrasses (1990) est couronnée de plusieurs récompenses, dont le Tanit d'or aux Journées cinématographiques de Carthage (JCC).

En 1992, Boughedir est délégué général lors de 14e session des JCC. Il est membre des jurys officiels de Cannes (1991), Berlin (1997) et Venise (1999) et président du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (2001).

Il est le fils de Taoufik Boughedir, un journaliste, dramaturge et homme de culture.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages principaux[modifier | modifier le code]

  • Le cinéma africain de A à Z, éd. Ocic
  • Le cinéma en Afrique et dans le monde, éd. Jeune Afrique

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Les cinémas du Maghreb, éd. Papyrus
  • Cinémas noirs d'Afrique, éd. L’Harmattan

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]