Félix Lecomte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lecomte.
Statue de D'Alembert, exécutée en 1789 par Lecomte, musée du Louvre

Félix Lecomte (Paris, 16/01/1737 - Paris, 11/01/1817) est un sculpteur français de la seconde moitié du XVIIIe siècle, prix de Rome de sculpture en 1758.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d' Étienne Maurice Falconet et de Louis Claude Vassé, Félix Lecomte remporte le Premier Prix de sculpture en 1758 et entre donc à l'École royale des élèves protégés. Pensionnaire, il part à Rome de 1761 à 1768 et, dès son retour à Paris, fut agréé par l'Académie grâce à son groupe en marbre Œdipe et Phorbas. Il devient lui-même académicien en 1771.

Il est nommé professeur à l'École des Beaux-Arts de Paris le 7 juillet 1792 et confirmé à ce poste le 30 novembre 1794, il aura à sa mort en 1817, François-Joseph Bosio comme successeur[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

Expositions, galeries[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Élèves[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Iconographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Chappey, Les Professeurs de l'École des Beaux-Arts, (1794-1873), dans Romantisme, 1996. no 93. p. 95-101.
  2. « Notice no 2530 », sur la base Atlas du musée du Louvre
  3. « Notice no 2583 », sur la base Atlas du musée du Louvre
  4. « Notice no 4360 », sur la base Atlas du musée du Louvre
  5. « Notice no 10619 », sur la base Atlas du musée du Louvre