Félix De Boeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boeck.

Félix, Hendrik, Constant, chevalier De Boeck, né le 12 janvier 1898 à Drogenbos et mort dans cette même commune le 18 janvier 1995 (à 97 ans), est un artiste peintre qui a acquis une renommée tant nationale qu'internationale sans jamais quitter sa commune natale (près de Bruxelles).

Félix De Boeck dans son atelier, 1992

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'agriculteur, Félix De Boeck participe aux travaux de la ferme familiale pour garder son indépendance artistique. On pouvait voir en lui un précurseur des idéaux exprimés dans les années 1960.

Passant de l'impressionnisme à un puissant expressionnisme, jouant d'un équilibre entre l'art abstrait - dont il fut un précurseur - et le figuratif. Pendant la Première Guerre mondiale, il est membre du cercle révolutionnaire bruxellois Doe Stil Voort (Poursuis tranquillement ta route). Son œuvre si personnelle a enrichi le patrimoine pictural.

Décédé à 97 ans, Félix De Boeck était devenu une légende vivante dans sa localité qui lui a consacré son unique musée.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il fut anobli au titre de chevalier en 1994. Sa devise est In nomine domini.

Muséographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes et plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, Lasnes, Éditions Arts in Belgium, vol. 1, p. 305

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Institut royal du Patrimoine artistique - Félix De Boeck », sur http://www.kikirpa.be/FR/ (consulté le 26/01/2011)
  2. « Autour d'une naissance - Base Joconde », sur http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm (consulté le 26/01/2011)