Fée malgré lui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fée malgré lui

Titre québécois La fée des dents
Titre original Tooth Fairy
Réalisation Michael Lembeck
Scénario Lowell Ganz
Babaloo Mandel
Joshua Sternin
Jeffrey Ventimilia
Randi Mayem Singer
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie fantastique
Sortie 2010
Durée 101 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fée malgré lui (Tooth Fairy) connu sous le nom de La fée des dents au Québec est un film américain sorti le 9 juin 2010 en France et le 22 janvier de la même année aux États-Unis. En France, cette comédie familiale est un échec commercial. En effet, le film est vu 1662 fois au cinéma, en deux semaines. Pourtant, les recettes dans le monde entier s'élèvent à 112 120 099 $. La rentabilité du film est de 235 %, pour 48 millions de dollars de budget.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Derek Thompson, un joueur professionnel de hockey sur glace, pense que tous les coups sont permis, sur la patinoire mais aussi dans la vie en général. Il a la fâcheuse habitude de casser les dents de son adversaire. Cela lui vaut un surnom : « La fée des dents »

Mais un jour, après avoir brisé le rêve d'un enfant, Derek est condamné à une semaine de travaux d'intérêt général au royaume des fées. Pour accomplir cette tâche, il va devoir enfiler des ailes et un tutu. Avec l'aide d'une baguette magique, le joueur de hockey collecte des dents de lait, placées sous leur oreiller par les enfants.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]