Fédération internationale de badminton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

3° 03′ 13″ N 101° 41′ 37″ E / 3.053735, 101.693555

Fédération internationale de badminton
Logo actuel de la BWF, depuis 2012.
Logo actuel de la BWF, depuis 2012.

Sigle BWF
(Anciennement IBF)
Sport(s) représenté(s) Badminton
Création 1934
Président Drapeau : Danemark Poul-Erik Høyer Larsen
Siège Drapeau : Malaisie Kuala Lumpur
Nations membres 178
Site internet Site officiel

La Fédération internationale de badminton (Badminton World Federation en anglais ou BWF) est une association de fédérations nationales et régionales fondée en 1934 ayant pour vocation de gérer, de développer le badminton dans le monde et d'être responsable des règles du jeu. Son siège est situé en Malaisie, à Kuala Lumpur. En 2013, elle regroupe 178 associations, pour la plupart nationales, regroupées dans 5 confédérations continentales.

Depuis le 18 mai 2013, son président est Poul-Erik Høyer Larsen, ancien joueur danois, médaille d'or en simple hommes aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996. Il était président de la Confédération européenne de badminton depuis 2010 mais a renoncé à son poste quand il a été élu à président de la BWF[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1860-70, période où le badminton était perçu comme un loisir, de nombreuses variations des règles existaient. Malgré cela, le badminton gagna en popularité en Angleterre au cours des années 1880, quand les premiers clubs furent créés et que les rencontres interclubs devinrent régulières[2].

En raison de cet accroissement de la popularité du jeu mais également en raison de l'émergence de règles diverses, notamment la taille des courts et des équipements, une réunion fut organisée à Londres pour apporter de l'uniformité et de la cohérence à ce sport. En 1893, the Badminton Association fut fondée avec 14 clubs qui y étaient affiliés. Les dimensions du court ainsi que plusieurs règles relatives au jeu ont été adoptées. L'association basée en Angleterre devint le gardien des lois du jeu et le resta pendant 40 ans[2].

De plus en plus de clubs furent créés et des fédérations nationales apparurent en Europe, en Océanie et aux Amériques. The Badminton Association, qui était une entité anglaise, compris qu'il était temps que les affaires du badminton soient gérées par une entité internationale et représentative. Une des propositions de Badminton Association était de créer une « Fédération Internationale de Badminton » (International Badminton Federation, abrégée IBF) qui serait responsable des lois du jeu et du contrôle de tous les aspects de ce sport de par le monde[2].

Badminton Association initia une réunion et invita à Londres 9 associations actives à cette époque : Angleterre, Canada, Danemark, Écosse, France, Irlande, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas et Pays de Galles. Cette réunion eut lieu le 5 juillet 1934. L'IBF fut créée. Les membres du Conseil furent élus. Sir George Thomas devint le 1er président de l'IBF[2].

L'IBF a été rebaptisée Badminton World Federation le 24 septembre 2006[2].

Le siège de cette fédération était situé à Cheltenham au Royaume-Uni depuis 1934, mais il fut transféré en Malaisie à Kuala Lumpur le 1er octobre 2005[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

La BWF regroupe 178 associations (fédérations nationales ou régionales) réparties en cinq confédérations continentales :

Carte du monde avec les 5 confédérations
Région Confédération Abré. Membres
     Asie Badminton Asia Confederation BAC 41
     Europe Badminton Europe BE 52
     Amérique Badminton Pan Am BPA 33
     Afrique Badminton Confederation of Africa BCA 37
     Océanie Badminton Oceania BO 15
Total 178

Membres[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

37 associations africaines sont membres de la BWF[3],[4] :

(*) Le Bénin figure sur la liste des membres sur le site de la BWF mais pas sur celui de la Confédération Africaine.

Asie[modifier | modifier le code]

41 associations asiatiques sont membres de la BWF[5],[6]:

Amériques[modifier | modifier le code]

33 associations américaines sont membres de la BWF[7],[8]:

Europe[modifier | modifier le code]

52 associations européennes sont membres de la BWF[9],[10] :

Océanie[modifier | modifier le code]

15 associations de l'Océanie sont membres de la BWF[11],[12] :

(a) : membre associé - (b) : figure sur la liste des membres de la Confédération d'Océanie mais pas sur le site de la BWF

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

La Fédération internationale de badminton organise régulièrement plusieurs grands événements internationaux :

  • les Jeux olympiques en collaboration avec le CIO, tous les 4 ans ;
  • les Championnats du monde, tous les ans sauf les années olympiques ;
  • les Championnats du monde "Junior", tous les ans ;
  • la Thomas Cup, compétition par équipes masculines, tous les 2 ans (années paires), en même temps que l'Uber Cup ;
  • l'Uber Cup, compétition par équipes féminines ;
  • la Sudirman Cup, compétition par équipes mixtes, tous les 2 ans (années impaires) ;
  • les BWF Super Series, compétition regroupant les 12 tournois les plus prestigieux, sorte d'équivalent pour le badminton des tournois du Grand Chelem au tennis ;
  • les BWF Grand Prix, compétition de plusieurs tournois, de rang inférieur aux BWF Super Series.

Deux événements ne sont plus organisés régulièrement :

  • la World Cup ;
  • le World Grand Prix.

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le BWF World Ranking est le classement officiel de la Fédération internationale de badminton. Il est utilisé pour déterminer les qualifications pour les compétitions majeures : Championnats du monde, Jeux olympiques, mais également pour les tournois BWF Super Series ou BWF Grand Prix. Tous les tirages au sort des tournois organisés par la BWF sont effectués à partir de ce classement[13].

Les joueurs de moins de 19 ans peuvent être classés dans le BWF World Junior Ranking qui a été introduit en janvier 2011[14].

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Les points sont attribués en fonction du niveau de chaque compétition et du résultat de chaque joueur ou paire à cette compétition. Le calcul est effectué en prenant en compte les résultats aux tournois auxquels les joueurs ont participé au cours de 52 semaines précédentes. Si un joueur ou une paire a participé à 10 tournois ou moins en 52 semaines, le classement est élaboré par l'addition des points gagnés dans les tournois. Si un joueur ou une paire a participé à 11 tournois ou plus, seuls les 10 meilleurs résultats obtenus au cours de la période de 52 semaines sont pris en compte[15],[16].

Les points sont attribués selon le tableau ci-dessous[15] :

Tournoi Vainqueur Finaliste 1/4 1/8e 1/16e 1/32e 1/64e 1/128e 1/256e 1/512e 1/1024e
Jeux olympiques 12 000 10 200 9 200 8 400 4 800 3 000 1 200 600 240 120 60
Championnats du monde 12 000 10 200 8 400 6 600 4 800 3 000 1 200 600 240 120 60
Super Series Masters Finals
Super Series Premier
11 000 9 350 7 700 6 050 4 320 2 660 1 060 520
Super Series 9 200 7 800 6 420 5 040 3 060 2 220 880 430 170 80 40
Grand Prix Gold 7 000 5 950 4 900 3 850 2 750 1 670 660 320 130 60 30
Grand Prix 5 000 4 250 3 500 2 720 1 920 1 170 460 220 90 40 25
International Challenge 4 000 3 400 2 800 2 200 1 520 920 360 170 70 30 20
International Series 2 500 2 130 1 750 1 370 920 550 210 100 40 20 10
Future Series 1 700 1 420 1 170 920 600 350 130 60 20 10 5

Présidents[modifier | modifier le code]

La liste des présidents de la fédération depuis sa création en 1934 figure ci-dessous[17] :

Période Nom
1 1934 - 1955 Drapeau : Royaume-Uni George Alan Thomas
2 1955 - 1957 Drapeau : Irlande John Plunkett-Dillon
3 1957 - 1959 Drapeau : Royaume-Uni Brigadier Bruce Hay
4 1959 - 1961 Drapeau : Pays-Bas ACJ van Vossen
5 1961 - 1963 Drapeau : Irlande John McCallum
6 1963 - 1965 Drapeau : Danemark Nils Peder Kristensen
7 1965 - 1969 Drapeau : Royaume-Uni David Bloomer
8 1969 - 1971 Drapeau : Royaume-Uni Humphrey Chilton
9 1971 - 1974 Drapeau : Indonésie Ferry Sonneville
10 1974 - 1976 Drapeau : Royaume-Uni Stuart Wyatt
11 1976 - 1981 Drapeau : Suède Stellan Mohlin
12 1981 - 1984 Drapeau : Royaume-Uni Craig Reedie
13 1984 - 1986 Drapeau : Danemark Poul-Erik Nielsen
14 1986 - 1990 Drapeau : Nouvelle-Zélande Ian Palmer
15 1990 - 1993 Drapeau : Royaume-Uni Arthur Jones
16 1993 - 2001 Drapeau : République populaire de Chine Lu Shengrong
17 2001 - 2005 Drapeau : Thaïlande Korn Dabbaransi
18 2005 - 2013 Drapeau : Corée du Sud Kang Young-Joong
19 2013 - Drapeau : Danemark Poul-Erik Høyer Larsen

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les anciens présidents de Badminton Europe
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Création de l'IBF », sur le site de la Fédération internationale de badminton (consulté le 1er juin 2013).
  3. (en) Membres Afrique (BWF)
  4. (en) Membres Afrique (BCA)
  5. (en) Membres Asie (BWF)
  6. (en) Membres Asie (Badminton Asia)
  7. (en) Membres Amériques (BWF)
  8. (en) Membres Amériques (BPA)
  9. (en) Membres Europe (BWF)
  10. (en) Membres Europe (BE)
  11. (en) Membres Océanie (BWF)
  12. (en) Membres Océanie (BO)
  13. « General Competition Regulations », sur Bwfbadminton.org, Badminton World Federation
  14. « World Junior ranking », sur Bwfbadminton.org, Badminton World Federation
  15. a et b « Overview Ranking », sur Bwfbadminton.org, Badminton World Federation
  16. « World Ranking System », sur Bwfbadminton.org, Badminton World Federation
  17. (en) Liste des membres du bureau exécutif de l'IBF / BWF

Lien externe[modifier | modifier le code]