Fédération française du sport adapté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fédération française du sport adapté

Sigle FFSA
Sport(s) représenté(s) Multisports
(50 disciplines sportives)
Création 27 juin 1971
Président Marc Truffaut (2013)
Siège 9 rue Jean Daudin
75015 PARIS
Affiliation CNOSF
Clubs 1 000 associations
Licenciés 50 000
Site internet http://www.ffsa.asso.fr/
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FFSA.

La Fédération française du sport adapté (FFSA) est créée le 27 juin 1971 sous le nom de Fédération française d'éducation par le sport des personnes handicapées mentales. Elle prend son appellation actuelle de sport adapté en 1983.

La FFSA remplit une mission de service public, elle est reconnue d’utilité publique en 1999.

Fédération sportive la plus importante en nombre pour les personnes handicapées, elle reçoit une délégation du ministère des sports, non pour une discipline, mais pour organiser, animer, coordonner les activités physiques et sportives en direction des personnes en situation de handicap mental ou atteintes de troubles psychiques.

Historique[modifier | modifier le code]

Grâce à la présence d'Eunice Kennedy Shriver en France (sœur du président J.F. Kennedy) et aux premiers travaux de la Franco American Volunteer Association (FAVA) — association qu'elle crée à Paris — la promotion du sport pour les personnes handicapées mentales débute vers 1969.

Dès 1970, à Paris, des Jeux olympiques spéciaux rassemblent des dizaines de déficients mentaux à l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP). Cette même année, à l'initiative de Jean-Louis Calvino, des parents de l'Unapei qui fête ses 40 ans en 2010 et des étudiants en Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) envisagent la création d'une association nationale. Ainsi naît en 1971 la Fédération française de sport pour handicapés mentaux (FFSHM) agréée officiellement par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

En 1974, la FFSHM devient la Fédération française d'éducation par le sport pour les personnes handicapées mentales (FFESPHM) puis obtient son agrément ministériel en 1975. En 1977 la fédération obtient sa délégation — appelée à l'époque habilitation —, reconnue ainsi seule fédération pour développer en France les activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap mental.

En 1978, la fédération organise ses premières formations à l'intention des professionnels du milieu médico-social et des bénévoles associatifs. Elle organise la pratique sportive fédérale en 3 niveaux (3 divisions). En 1983 la FFESPHM devient la Fédération française du sport adapté. Ayant en charge une discipline sportive reconnue à part entière, la FFSA est intégrée au Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Le ministère de la Jeunesse et des Sports nomme à la tête de la fédération le premier directeur technique national (DTN), Henri Miau. Les premiers Jeux nationaux du sport adapté se déroulent du 11 au 15 mai 1983 à Roanne (Loire) rassemblant 1 300 sportifs venus de toute la France pour concourir dans 15 disciplines sportives.

La FFSA intervient sur tout le territoire national pour promouvoir le sport adapté auprès des personnes en situation de handicap mental ou psychique et ne cesse de se développer grâce notamment à la progression continue de son nombre de clubs et de licenciés. Elle est représentée par une association sportive dans de très nombreux établissements du milieu medico-social, ainsi que dans de plus en plus de clubs sportifs ordinaires qui choisissent de créer une section sport adapté.

Depuis le 25 février 2009, cinq disciplines sportives de sport adapté (athlétisme, basket-ball, natation, football, tennis de table) sont reconnues de Haut niveau par le ministère chargé des sports. Pour autant la pratique structurée d'un sport santé est au cœur de l'organisation fédérale. Cinq pôles de Haut niveau sont créés pour accueillir les 74 sportifs en sport adapté inscrits sur la liste des sportifs de Haut niveau du ministère. Deux disciplines d'hiver, le ski de piste et le ski de fond, sont rajoutées par le ministère des sports en 2012.

Par ailleurs, la Fédération adhère au Comité d'entente et siège au Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) ainsi qu'au Comité National Olympique et Sportif Français ( CNOSF). Elle a signé des conventions de partenariat avec de nombreuses fédérations sportives ordinaires et avec des associations nationales chargées des personnes en situation de handicap, comme l'Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH). À ce jour, avec la Fédération française handisport, elle constitue le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF).

Missions[modifier | modifier le code]

Ses missions visent à :

  1. proposer sur le territoire une offre d'activités physiques et sportives diversifiées en cohérence avec le niveau de déficience de ses adhérents ;
  2. agir sur l'environnement immédiat du sportif par la création d'un tissu associatif structurant et la formation des professionnels en activités physiques adaptées favorisant un processus d'intégration par le sport ;
  3. s'inscrire résolument dans la défense des droits des sportifs handicapés.

La France est un des rares pays à posséder avec la FFSA une fédération sportive qui s'attache à dépasser le concept de handicap pour valoriser les capacités des individus. La participation pleine et entière, l'accessibilité maximale à la vie sociale, culturelle et professionnelle réaffirmées par les plus hautes instances de l'État, sont un enjeu auquel la FFSA a souscrit de longue date comme étant un enjeu éthique.

Par sa philosophie, son organisation et ses échanges, la fédération se présente comme un lieu favorisant l'intégration et la reconnaissance des personnes handicapées par l'appartenance à une communauté et à un groupe.

Il existe une Commission d’études et de recherches de la FFSA qui s’intéresse aux thématiques soulevées par la pratique des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap (intégration, santé, sport de haut niveau, citoyenneté, etc.). À la date du 22 novembre 2009, les activités physiques et sportives adaptées sont réintégrées aux Jeux Paralympiques (qui relèvent de l'IPC). La FFSA affiliée à l'INAS-FID espère donc désormais pouvoir présenter quelques athlètes de haut niveau aux Jeux de Londres en 2012 avec le soutien du Comité paralympique et sportif français (CPSF).

La Fédération est à ce jour [Quand ?] en pleine restructuration avec la création de cinq pôles France labellisés par le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative :

  • Pôle natation et tennis de table à Poitiers ;
  • Pôle athlétisme et pôle football au CREPS à Reims ;
  • Pôle basket-ball à l'INSEP.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Les présidents successifs :

  • Robert Picherot ;
  • Pierre Bartassot ;
  • Jean-Louis Calvino ;
  • Joseph-Marie Bluteau ;
  • George-Ray Jabalot (1996-2005);
  • Yves Foucault (2005-2013) ;
  • Marc Truffaut (2013-).

Les directeurs techniques nationaux successifs :

  • Henri Miau ;
  • Michel Cogne ;
  • Marie France Chaumeil ;
  • Andrew Botheroyd ;
  • Michel Chopinaud ;
  • Marie Paule Fernez ;

La FFSA en chiffres[modifier | modifier le code]

  • 50 000 licenciés dans toutes les tranches d’âge, à parité H/F ;
  • 1 000 associations sur tout le territoire national ;
  • 50 disciplines sportives ;
  • plus de 3 000 rencontres organisées par an ;
  • 100 stages de formation organisés par an ;
  • De nombreux séjours de vacances sportives pour personnes handicapées[réf. nécessaire].

Résultats sportifs en 2011[modifier | modifier le code]

Championnats du monde ski alpin et fond INAS – 2 au 6 février 2011 à Lans en Vercors, France[modifier | modifier le code]

Médaille Epreuve Athlète Association Département
médaille d'or
Slalom, Super G et Slalom spécial Antoine Maure AS CEA Grenoble Isère
médaille d'argent
Slalom spécial Antoine Maure AS CEA Grenoble Isère
médaille d'argent
Slalom spécial Lucie Robert Les Chamois Pyrénéens Pau Pyrénées Atlantiques
médaille d'argent
Combiné Lucie Robert Les Chamois Pyrénéens Pau Pyrénées Atlantiques
médaille de bronze
5 Km classique Dorian Traversaz ABSA Virignin Ain

Championnats d’Europe athlétisme en salle INAS-FID - 17 au 21 mars 2011 à Helsinki, Finlande[modifier | modifier le code]

Médaille Epreuve Athlète(s) Association Département
médaille d'or
1500 m marche Virginie Dreux ASAM Angers Maine-et-Loire
médaille d'or
60 m haies Gaétan Bonneau CREF Poitiers Vienne
médaille d'or
200m Abdoulaye Coulibaly Association havraise Seine Maritime
médaille d'argent
60 m haies Abdoulaye Coulibaly Association havraise Seine Maritime
médaille de bronze
heptathlon Virginie Dreux ASAM Angers Maine-et-Loire
médaille de bronze
pentathlon Daniel Royer ASAC Les Matelots Aube
médaille de bronze
3000 m Virginie Aramburu SA Draguignan Var
médaille de bronze
800 m Vincent Picard Les Ateliers Calaisiens Sarthe
médaille d'argent
relais 4 × 200 m Abdoulaye Coulibaly–Jérôme Taillandier
Gaétan Bonneau-Sébastien Maillard
AS La Cordée St-Nazaire
Poitou Sport Adapté 86
Loire-Atlantique
Vienne
médaille d'argent
relais 4 × 400 m Daniel Royer – Nicolas Jego
Gaétan Bonneau-Sébastien Maillard
ASLES 76
Poitou Sport Adapté 86
Seine-Martime
Vienne

Championnats d’Europe cross INAS – 6 au 10 avril 2011 à Jablonec, République Tchèque[modifier | modifier le code]

Médaille Epreuve Athlète Association Département
médaille d'argent
cross court
équipe masculine
Nicolas Jego
Jean-Michel Lohezic
Vincent Picard
Rachid Boutasghount
ASLES
AS Tréleau
Les Ateliers Calaisiens
APEI
Seine Maritime
Morbihan
Sarthe
Aube

Global Games INAS – 24 septembre au 4 octobre 2011 – Loano, Italie[modifier | modifier le code]

Médaille Epreuve Athlète Association Département
médaille de bronze
marteau Damien Rumeau AS Conflent Pyrénées Orientales
médaille de bronze
équipe féminine
tennis de table
Magalie Rousset
Mélanie David
Véronique Cateau
ADAPEI Charente
SA
Enjeux ASA Bocage
Charente
Vienne
Deux-Sèvres
médaille de bronze
double hommes
tennis de table
Richard Vallée
Christopher Fouconnier
L’Azuréenne
Association Tremplin SA
Alpes maritimes
Nord

Championnats d’Europe tennis de table IPC du 20 au 28 octobre 2011 – Split, Croatie[modifier | modifier le code]

Médaille Epreuve Athlète Association Département
médaille d'argent
équipe homme Richard Vallée
Christopher Fouconnier
Pascal PEREIRA LEAL
L’Azuréenne
Association Tremplin SA
Poitou Sport Adapté
Alpes maritimes
Nord
Vienne
médaille d'argent
simple femme Magalie Rousset ADAPEI Charente Charente

Jeux paralympiques d'été de 2012[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]