Fécondation anémophile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fécondation anémophile est un processus de pollinisation où les gamètes mâles et femelles des végétaux se rencontrent transportés par le vent. Les gymnospermes notamment ne disposent que de ce moyen pour disséminer leurs gamètes. Il s'agit par définition d'un mode de fécondation relativement incertain et aléatoire. Moins efficace que la fécondation entomophile, qui a grandement contribué au succès des angiospermes, il fut également inventé beaucoup plus tôt dans l'évolution.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]