Eyjólfr dáðaskáld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eyjólfr dáðaskáld (« Eyjólfr le poète des faits » en vieux norrois) est un scalde islandais du XIe siècle. Il fut notamment poète à la cour du jarl norvégien Éric Håkonsson pour le compte duquel il composa le Bandadrápa, la seule de ses œuvres qui nous est parvenue.