Eyeless in Gaza (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eyeless in Gaza.

Eyeless in Gaza est un groupe musical new wave britannique fondé en 1980 et toujours actif en 2013. Son nom est emprunté à un roman d'Aldous Huxley qui évoque indirectement l'histoire de Samson (Eyeless in Gaza, 1936 — en français La Paix des profondeurs — reprend trois mots du Samson Agonistes (en) de John Milton, 1671). Leur principal succès est Veil like calm en 1982.

La formation initiale était composée d'Elizabeth S., qui partageait le chant avec Martyn Bates, et du multi-instrumentiste Peter Becker. Après le départ d'Elizabeth S., le groupe a été réduit à un duo. Becker arrange les instruments et construit une atmosphère teintée de mysticisme sur laquelle Bates chante de sa voix éthérée.

Bates a abandonné le groupe en 1987 pour une carrière solo et Eyeless in Gaza ne s'est reformé qu'en 1993.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Kodak Ghosts Run Amok 1980
  • Photographs as Memories (album) 1981
  • Invisibility 1981
  • Caught in Flux/The Eyes of Beautiful Losers (album) 1981
  • Others 1981
  • Pale Hands I Loved So Well (album) 1982
  • Drumming the Beating Heart (album) 1982
  • Rust Red September (album) 1983 - réédité en 1994 et 1996
  • Back from the Rains (album) 1986 - réédité en 1989 et 1994
  • Kodak Ghosts Run Amok – Chronological Singles, etc., 1980-1986 (album compilation) 1986
  • Transience Blues 1990
  • Orange Ice & Wax Crayons (inédits 1981-85) 1992
  • Voice (Best of) 1993 - réédité en 1996
  • Saw You in Reminding Pictures (album) 1994
  • Street Lamps n’ Snow (vidéo musicale) 1994
  • Bitter Apples (album) 1995
  • All Under the Leaves, the Leaves of Life 1996
  • Song of the Beautiful Wanton 2000
  • Summer Salt & Subway Sun 2006
  • Plague of Years (compilation 1980-2006)
  • Mythic Language/Summer Sky Blazing 2007
  • Answer Song & Dance, 2010
  • Everyone Feels Like a Stranger, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]