Eye of the Beholder (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eye of the Beholder.

Eye of the Beholder est la 3e piste du 4e album de Metallica ...And Justice for All sorti en 1988 et dure 6 min 35. Ce fut un des singles de l'album. Le tempo de cette chanson est un peu moins rapide, ce morceau est un peu plus simple. Il comporte des riffs très heavy comme thrash, mid-tempo, et groovy.

Les paroles se passent quasiment d'explication. En gros, elles font référence à ces gens qui imposent aux autres leur manière de penser et au fait que l'Amérique n'est peut-être pas un pays aussi libre qu'on le pense. En clair, le manque de liberté de penser et de s'exprimer est le thème de ce morceau.

Ce morceau est connu pour sa section contenant un temps joué en 12/8 ce qui n'est pas commun. Le reste de la chanson est plus conventionnel avec un rythme en 4/4 joué avec un tempo plus lent que sur les trois précédents albums de Metallica.

Eye of the Beholder a été commercialisée en tant que single à la place de Harvester of Sorrow aux États-Unis (juste avant la sortie de One) mais n'a pas rencontré le succès escompté. La face B de Eye of the Beholder est une reprise : Breadfan.

La chanson a été jouée en live dans son intégralité mais pas depuis 1989 ; cependant la chanson a fait partie du medley ...And Justice for All, c'est-à-dire des extraits de chansons de l'album qui sont joués en live joués souvent par le groupe durant les années 1990 car ce fut difficile pour le groupe de jouer certaines des chansons de ...And Justice for All en entier à cause des nombreuses parties de guitare. Un medley de "Justice" peut être trouvé sur le live sorti en 1993 Live Shit : Binge et Purge.

Le groupe de death métal In Flames a fait une reprise de Eye of the Beholder sur Tribute to the Four Horsemen (un hommage à Metallica réalisé par plusieurs artistes). Cette version de la chanson apparaît aussi sur l'édition remasterisée du second album de In Flames Subterranean. Une autre reprise de la chanson apparaît Metallic Attack: Metallica - The Ultimate Tribute, album fait par Life After Death, groupe formé par Phil Sandoval après que le groupe Armored Saint s'est séparé.

Le beholder est une créature imaginaire avec un unique grand œil. Le titre fait également allusion à une phrase, depuis longtemps devenue proverbiale, de Margaret Wolfe Hungerford dans "Molly Bawn" (1857) "La Beauté est dans l'œil de celui qui regarde" (Beauty is in the eye of the beholder). Il est également à noter pour l'anecdote que Eye of the Beholder est le nom d'un jeu vidéo de 1990, sorti sur PC, Amiga, Mega-CD et Super Nintendo ainsi qu'une des créatures les plus emblématiques de l'univers fantastique des Royaumes Oubliés et du jeu de rôle Donjons & Dragons.

Info[modifier | modifier le code]

  1. Eye of the Beholder •06:31• (Hetfield/Ulrich/Hammett)
  2. Breadfan •06:10• (Budgie)

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]