Ext (JavaScript)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ext.
Ext JS
Image illustrative de l'article Ext (JavaScript)
Logo

Développeur Jack Slocum, Brian Moeskau, Aaron Conran, Rich Waters
Dernière version 4.2 ()
Type Bibliothèque Javascript
Licence LGPL, puis GPL avec restrictions (css, icones), orienté commercial
Site web www.sencha.com

Ext est une bibliothèque JavaScript permettant de construire des applications web interactives. C'était, au départ, une extension à la bibliothèque JavaScript YUI de Yahoo. Ext peut maintenant être utilisée avec les bibliothèques Prototype, JQuery ou encore toute seule.

Ext apporte un certain nombre de composants visuels d'une grande qualité comme des champs de formulaires avancés, des arbres, des tableaux, menu et barre d'outils, onglets, boîtes de dialogue. La version 2.0 est sortie le 4 décembre 2007. Il s'agit d'une amélioration majeure de la bibliothèque.

Le passage à la version 2.1, sorti le 20 avril 2008, s'est vu accompagné d'un changement de licence, passant de la LGPL v3 à la GPL v3, ce qui souleva quelques mécontentements de la part de certains utilisateurs.

La version 2.2, sortie le 4 août 2008, apporte quelques améliorations comme la gestion de l'historique, le groupement de boîtes à cocher/radio boutons ou encore un composant de téléchargement en amont (upload). Ce n'est pas une version majeure, mais elle est entièrement compatible avec Firefox 3.

Le 15 juin 2010 la fusion de Ext JS avec JQTOUCH (en) et Raphaël (JavaScript Library) est annoncée[1] formant une nouvelle organisation nommée Sencha Inc..

La dernière version majeure, numérotée 4.0, est sortie le 5 mai 2011.

Le 9 juin 2011, pour le support de IE9, mise à jour des versions : 4.0.2 et 3.4.

Le 24 avril 2012, Ext JS passe à la version 4.1 avec le souci d'améliorer les performances.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]