Exposition antimaçonnique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Affiche de l'exposition. Le leader de la révolte serbe Draža Mihailović est un animal de compagnie dans les mains des États-Unis, du Royaume-Uni et de l'URSS, supposés controlés par des juifs
Affiche de l'exposition

L'Exposition antimaçonnique (serbe : Антимасонска изложба) (Serbe: Antimasonska izložba) fut une exposition antimaçonnique organisée par les forces d'occupation allemande avec le support technique du premier ministre serbe Milan Nedić à Belgrade dans le temple maçonnique de la Grande Loge du Royaume de Yougoslavie, fermé par les autorités collaboratrices en Serbie du 22 octobre 1941 au 19 janvier 1942. Cette exposition présentait la franc-maçonnerie sous l'angle des thèses du judéo-bolchévisme et de la judéo-maçonnerie.

Historique[modifier | modifier le code]

L'exposition s'ouvrit à Belgrade le 22 octobre 1941. Cette exposition faisait partie d'une campagne de propagande de la part de collaborateurs serbes à l'occupation allemande dont l'objet prétendait « démasquer le franc-maçon juif et la conspiration judéo-communiste qui est derrière les maux de notre société ». Cette exposition fut financée par la ville de Belgrade et des timbres commémoratifs furent édités à cette occasion en 1942. L'exposition aurait accueilli quelque 80,000 personnes[1].

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.helsinki.org.yu/authors_singletext.php?lang=sr&idteksta=340