Expériences humaines en Corée du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les expériences humaines en Corée du Nord constituent un ensemble d'atteintes aux droits de l'Homme dénoncé par les médias occidentaux.

Sources[modifier | modifier le code]

Des expériences humaines ont été décrites par des transfuges nord-coréens, incluant l'ancienne prisonnière Lee Soon Ok, les anciens gardiens Kwon Hyok et Ahn Myung Chul et d'autres. Ces témoignages ont été confirmés par des documents issus du Centre de rétention n°22 en Corée du Nord. Dans le témoignage de Lee au Sénat des États-Unis, et dans ses mémoires Eyes of the Tailless Animals (Les Yeux des Animaux sans Queues - publié en 1999), elle a raconté avoir été témoin de deux cas d'expérimentations humaines ayant menées à la mort. Un épisode du programme de télévision Ce Monde sur BBC This World a détaillé certaines de ses allégations. Ces accusations ont été décrites comme plausibles par un officiel des États-Unis.

Liens externes (anglais)[modifier | modifier le code]