Expédition britannique à l'Everest de 1922

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  •      Voie empruntée par l'expédition de 1922

L’expédition britannique à l'Everest de 1922 est la seconde expédition d'alpinisme britannique à l'Everest après celle de repérage de 1921. C'est la première tentative sérieuse d'ascension de ce sommet en utilisant des bouteilles d'oxygène[Note 1]. Elle est menée par Charles Granville Bruce avec pour chef-adjoint Tom George Longstaff. Parmi les membres de cette expédition figurent Henry Treise Morshaead, George Mallory, Edward Felix Norton et Howard Somervell.

L'expédition tente d'escalader l'Everest par le versant nord situé du côté du Tibet. À l'époque, l'Everest ne pouvait pas être tenté par le versant sud, par le Népal, car le pays était interdit aux étrangers occidentaux.

En 1921, l'expédition précédente avait déjà cartographié l'ensemble des faces est et nord de la montagne. Dans la recherche de la meilleure route, George Mallory, qui était aussi un participant de l'expédition de 1924[Note 2], a découvert une voie qui, selon lui, serait une solution possible pour atteindre le sommet.

Après deux essais infructueux pour atteindre le sommet, l'expédition prend fin brutalement à la troisième tentative quand sept porteurs meurent emportés par une avalanche. Non seulement l'expédition n'a pas réussi à atteindre le sommet, mais elle a également enregistré les premiers morts lors d'une escalade de l'Everest. Elle permet toutefois d'établir un nouveau record du monde de hauteur de 8 230 mètres au cours de leur deuxième tentative, qui a ensuite été dépassée par l'expédition de 1924.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'utilisation de l'oxygène était alors préconisée et scientifiquement défendue par George Ingle Finch, physicien et professeur d'université, membre de l'expédition de 1922.
  2. George Mallory fut la seule personne à avoir participé aux trois expéditions en 1921, 1922 et 1924.

Références[modifier | modifier le code]