Expédition Particulière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Débarquement d'une armée auxiliaire française à Newport (Rhode Island), le 11 juillet 1780, sous le commandement du comte de Rochambeau

Expédition Particulière a été le nom de code donné par le gouvernement français au plan de débarquement de forces terrestres françaises en Amérique du Nord pour soutenir la Révolution américaine.

Le 2 février 1780, le conseil du roi Louis XVI a officiellement approuvé l'"Expédition Particulière" pour envoyer une armée terrestre française et des forces navales en soutien à l'Amérique[1]. Une flotte française commandée par l'amiral de Grasse a traversé l'Atlantique et débarqué à Newport (Rhode Island), le 10 juillet, 1780 avec le général Rochambeau et 6 000 soldats français pour soutenir l'Armée continentale de George Washington[2] .

En juillet 1781, l'armée de Rochambeau quitta Rhode Island et a traversé le Connecticut pour rejoindre l'armée de Washington sur la rivière Hudson à Dobbs Ferry, New York. De là, les forces combinées ont cheminé par voie terrestre jusqu'en Virginie. Pendant ce temps, l'amiral de Grasse réussi à vaincre une flotte britannique, envoyée de New York pour évacuer le général britannique Charles Cornwallis, lors de la bataille de la Chesapeake le 5 septembre, piégeant Cornwallis sur la péninsule de Yorktown. Le 22 septembre, Rochambeau et Washington ont uni leurs forces avec celles du marquis de Lafayette et commencèrent le siège de Yorktown. Le siège a pris fin avec la capitulation de Cornwallis le 19 octobre 1781[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kennett, Lee (1977). The French Forces in America, 1780-1783. Greenwood Press, Inc. Page 10.
  2. From Yorktown to Valmy Samuel F. Scott p.6.
  3. Lengel, Edward (2005). General George Washington. New York: Random House Paperbacks. p.342.

Liens externes[modifier | modifier le code]