Exhumed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exhumed
Éditeur Playmates Interactive, BMG Interactive (PlayStation)
Développeur Lobotomy Software

Date de sortie 1996 (Saturn), 1997 (PlayStation et PC)
Genre Jeu de tir subjectif
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Saturn, PlayStation, PC
Média cd-rom
Contrôle manette

Exhumed (connu également sous le nom Powerslave aux États-Unis et Seireki 1999: Pharaoh no Fukkatsu au Japon) est un jeu de tir subjectif réalisé par Lobotomy Software en 1996.

Le joueur affronte de nombreux monstres et ennemis dans des niveaux sur le thème de l'Égypte. Utilisant le même moteur graphique que Duke Nukem 3D, Exhumed transpose l'histoire dans l'Égypte ancienne.

Exhumed pourrait être comparé à Duke Nukem 3D pour le style et Tomb Raider pour l'ambiance des décors.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Version PC[modifier | modifier le code]

Exhumed ne propose dans sa version PC que 2 modes graphiques (320x200) ou (640x400), et son système de sauvegarde est très limité, à la manière de beaucoup de jeux de tir subjectif sortis originellement sur console. Le jeu ne sauvegarde qu'en début de niveau.

De même, la prise en main n'est pas toujours très aisée, la jouabilité à la souris n'est pas des plus pratiques, et il faut rapidement se contenter de n'utiliser que le clavier pour se déplacer.

Version PlayStation[modifier | modifier le code]

À l'époque de la sortie de Exhumed, il n'y avait pas beaucoup de jeux de ce type sur PlayStation à part Doom (puis Final Doom) Duke nukem et Alien trilogy...

Le maniabilité de la manette est assez classique, mais un peu compliqué à certains moments du jeu: Les flèches pour se déplacer et tourner, les touches L et R pour les pas latéraux et le changement d'armes ainsi que la touche rond pour actionner, la touche croix pour sauter, touche carré pour tirer, et touche triangle, combinée avec les flèches directionnelles, pour faire bouger librement la caméra (une façon de viser, si par exemple un ennemi est en hauteur, en profondeur ou même au ras du sol).

L'arsenal est quant à lui, très complet: Machette, Pistolet, M-60, Bombes d'Amon, Sceptre cobra, Anneaux magiques, Bracelet de Râ.

Les munitions et les soins médicaux, sont inexistants dans le jeu, car remplacés par des boules de puissance de feu (pour recharger toutes armes confondues) et des boules de vitalité (pour requinquer votre barre de santé).

Le bestiaire est en revanche un peu pauvre (pas une très grande variété d'ennemis), pas énormément de chefs à combattre, et un ennemi final assez ardu mais très pauvre aussi bien techniquement (mouvements, méthodes d'attaques), qu'esthétiquement.

Les décors et le graphisme quant à eux, sont assez réussi est gardent un certain charme.

Les niveaux sont assez simple, pas trop labyrinthique, on s'y retrouve très facilement.