Exercices de style

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exercices de style
Auteur Raymond Queneau
Pays d'origine Drapeau de la France France
Date de parution 1947

Exercices de style est l'un des ouvrages les plus célèbres de l'écrivain français Raymond Queneau. Paru en 1947, ce livre singulier raconte 99 fois la même histoire, de 99 façons différentes.

L'histoire elle-même tient en quelques mots. Le narrateur rencontre dans un bus un jeune homme au long cou, coiffé d'un chapeau mou orné d'une tresse tenant lieu de ruban. Ce quidam échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une autre place. Un peu plus tard, le narrateur revoit le même jeune homme cour de Rome devant la gare Saint-Lazare en train de discuter avec un ami qui lui conseille d'ajuster (ou d'ajouter) un bouton de son pardessus.

Contrainte littéraire et plaisir ludique[modifier | modifier le code]

Exercices de style est un brillant exemple d'une contrainte littéraire (écrire 99 fois la même histoire) en tant que moteur créatif et constitue à ce titre un texte précurseur du mouvement Oulipo dont Raymond Queneau sera l'un des fondateurs. La présence d'une deuxième contrainte (chaque version de l'histoire doit illustrer un genre stylistique bien particulier) apparaît à la lecture des titres des 99 versions de l'histoire :

Notations, En partie double, Litotes, Métaphoriquement, Rétrograde, Surprises, Rêve, Pronostications, Synchyses, L'arc-en-ciel, Logo-rallye, Hésitations, Précisions, Le côté subjectif, Autre subjectivité, Récit, Composition de mots, Négativités, Animiste, Anagrammes, Distinguo, Homéotéleutes, Lettre officielle, Prière d'insérer, Onomatopées, Analyse logique, Insistance, Ignorance, Passé indéfini, Présent, Passé simple, Imparfait, Alexandrins, Polyptotes, Aphérèses, Apocopes, Syncopes, Moi je, Exclamations, Alors, Ampoulé, Vulgaire, Interrogatoire, Comédie, Apartés, Paréchèses, Fantomatique, Philosophique, Apostrophe, Maladroit, Désinvolte, Partial, Sonnet, Olfactif, Gustatif, Tactile, Visuel, Auditif, Télégraphique, Ode, Permutations par groupes croissants de lettres, Permutations par groupes croissants de mots, Hellénismes, Ensembliste, Définitionnel, Tanka, Vers libres, Translation, Lipogramme, Anglicismes, Prosthèses, Épenthèses, Paragoges, Parties du discours, Métathèses, Par devant par derrière, Noms propres, Loucherbem, Javanais, Antonymique, Macaronique, Homophonique, Italianismes, Poor lay Zanglay, Contrepèteries, Botanique, Médical, Injurieux, Gastronomique, Zoologique, Impuissant, Modern style, Probabiliste, Portrait, Géométrique, Paysan, Interjections, Précieux, Inattendu.

Umberto Eco, qui a traduit les Exercices de style en italien, fait remarquer que Queneau détourne volontiers les valeurs esthétiques associées aux figures de rhétorique afin de pouvoir mener ses propres explorations parodiques et ludiques de la langue[1]. Eco observe aussi que l'acte de traduction, en introduisant une contrainte supplémentaire, fait naître un nouveau plaisir : « Je sais donc quel plaisir on éprouve à souffrir sur une phrase qui vous résiste, qu'il faut trahir en respectant les intentions de son auteur. »[2] Cette part faite au jeu et au plaisir a visiblement été goûtée par un large public et a valu aux Exercices de style une abondante postérité.

Éditions et avatars[modifier | modifier le code]

Parmi les textes qui composent le recueil, plusieurs ont paru initialement sous l'Occupation, en 1943, dans la revue Messages dirigée par Jean Lescure. À la suite de la sortie des Exercices de style en 1947, Gallimard publie en 1963, en coédition avec le Club français du livre, une deuxième édition accompagnée de 45 « exercices de style parallèles peints, dessinés ou sculptés » par Jacques Carelman et de 99 « exercices de style typographiques » de Robert Massin[3].

Les premières adaptations des Exercices de style ont lieu au théâtre, où ils sont mis en scène par Yves Robert au cabaret de la Rose rouge à Saint-Germain-des-Prés en 1949, puis chantés par les Frères Jacques et joués au théâtre de Poche de Bruxelles en 1954. L'adaptation de Jacques Seiler, jouée au théâtre Montparnasse en 1980 avec Jacques Seiler, Jacques Boudet et Danièle Lebrun, sera reprise par la chaîne de télévision française FR3 et diffusée en 1982 et 1985. En ce début du XXIe siècle siècle, de nouvelles adaptations pour la scène voient le jour chaque année.

Les Exercices de style ont connu par ailleurs de multiples incarnations : variantes et parodies dans tous les genres, exercices de langue pour écoliers français et étudiants étrangers, expériences d'écriture dans les revues littéraires, pastiches et transpositions sur Internet. Quelques exemples notables sont donnés ici.

Par ailleurs le livre a été traduit :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Introduction aux Esercizi di stile, Toríno, Einaudi, 1983.
  2. Raphaël Sorin, Ainsi répondit l'Eco... Interview d'Umberto Eco dans le magazine L'Express, 15 février 1996.
  3. Exercices de style par Raymond Queneau accompagnés de 45 exercices de style parallèles peints, dessinés ou sculptés par Carelman et de 99 exercices de style typographiques de Massin. cette édition fit référence du point de vue graphique. Édition nouvelle, revue, corrigée et enrichie d'une table des exercices de style non réalisés et d'une étude sur « la perte d'information et la variation de sens dans les Exercices de style de R. Queneau par le Dr Claude Leroy », Gallimard, Paris, (1963, 1979) 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]