Ex-voto de Biertan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ex-voto trouvé à Biertan

L’ex-voto de Biertan est un objet votif chrétien, du IVe siècle, découvert près de la localité Biertan de județ de Sibiu, en Transylvanie, Roumanie.

Description[modifier | modifier le code]

Cet ex-voto est réalisé en bronze, et il contient le texte latin Ego Zenovius votum posvi, (en français : Moi, Zenovius, j'ai mis (j'ai offert) cette donation). Sous ce texte latin se trouve le monogramme de Jésus-Christ (Chrisme).

Autres détails[modifier | modifier le code]

Cet objet votif a été découvert en 1775, dans la forêt nommée Chimdru, (prononcez [kimdru]), qui se trouve à quelque 5 kilomètres, au sud de Biertan. Il a été utilisé comme argument de l’existence d'une population latinophone chrétienne en Dacie, après la retraite ordonnée par l’empereur Aurélien (275 après Jésus-Christ), et de la continuité[1]des Roumains dans la Transylvanie. Il a fait partie des collections du baron Samuel von Brukenthal (1721 - 1803), le gouverneur de la Transylvanie (1777 - 1787), et qui avait son siège à Sibiu. Actuellement, les collections du baron Samuel von Brukenthal se trouvent dans le musée de Sibiu[2] qu'il a ouvert au public et qui porte son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Constantin C. Giurescu, Dinu C. Giurescu, Istoria românilor din cele mai vechi timpuri și pînă azi, Editura Albatros, București, 1971, p. 155.
  2. Le Musée national Brukenthal de Sibiu

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Constantin Daicoviciu, Le problème de la continuité en Dacie, Imprimeria Națională, București, 1940, 72 p., 2 planches (l'ouvrage est publié aussi dans la "Revue de Transylvanie", 1940)
  • Dicționar enciclopedic, vol. I, A - C, Editura enciclopedică, București, 1993.
  • Constantin C. Giurescu, Dinu C. Giurescu, Istoria românilor din cele mai vechi timpuri și pînă azi, Editura Albatros, București, 1971.
Le texte de la page en roumain, traduit et adapté, Donariul de la Biertan de Wikipedia, Enciclopedie liberă

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]