Ewoks (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ewoks (série télévisée))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ewok pour l'espèce fictive de l'univers Star Wars. 

Ewoks

Titre original Ewoks
Genre Série d'animation
Création George Lucas
Raymond Jafelice
Dale Schott
Bob Carrau
Paul Dini
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 35
Durée 30 min (saison 1)
15 min (saison 2)
Diff. originale

Les Ewoks (Star Wars: Ewoks) est une série télévisée d'animation américano-canadienne diffusée en 1985 et inspirée des personnages créés par George Lucas pour la saga Star Wars .

Elle raconte les exploits de Wicket et de sa tribu Ewok avant les événements du Retour du Jedi et les téléfilms L'Aventure des Ewoks et sa suite La Bataille d'Endor.

Chronologie Star Wars[modifier | modifier le code]

La série d'animation fait partie de l'univers étendu de Star Wars : œuvres qui reprennent l'univers créé par George Lucas pour les films de la saga éponyme. Selon Science-Fiction magazine, Ewoks débute quatre ans avant la Bataille de Yavin IV dans l'épisode IV. Elle précède les téléfilms L'Aventure des Ewoks et sa suite La Bataille d'Endor qui se situent entre les épisodes V et VI de la saga[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Personne déguisée en Ewok

La série raconte les aventures des Ewoks sur la lune forestière d'Endor avant l'arrivée de l'Empire. Les aventures sont surtout axées sur Wicket qui est adolescent et ses amis Kneessa, Latara et Teebo. Ils aideront leurs ainés à se défendre contre leurs ennemis les Duloks et la sorcière Morag[2],[3],[4],[5].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution (voix)[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le , le dessin animé Ewoks a été diffusé sur la chaîne American Broadcasting Company (ABC) dans une émission appelée Ewoks and Droids Adventure Hour avec Droids une autre série dérivée des films, inédite à la télévision française[2],[6]. Contrairement à son homologue, Ewoks a été reconduit pour une seconde saison qui a été diffusé sur ABC le [6],[7].

La série a été diffusée en France sur Antenne 2 à partir du . En 1989, elle a été rediffusée sur la même chaîne dans le programme Éric et Compagnie[2].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Épisodes d'Ewoks.

La série est composée de deux saisons, avec 13 épisodes de 30 minutes pour la première et 22 épisodes de 15 minutes pour la seconde[2],[3],[5].

Première saison[modifier | modifier le code]

  1. Les Arbres qui pleuraient (The Cries of the Trees)
  2. Le Village hanté (The Haunted Village)
  3. La Colère des Flogs (Rampage of the Phlogs )
  4. Sauver Deej (To Save Deej )
  5. Les Jindas, gens du voyage (The Travelling Jindas)
  6. L’Arbre de lumière (The Tree of Light)
  7. Le Maléfice des Jindas (The Curse of the Jindas)
  8. Le Pays des Gupins (The Land of the Gupins)
  9. La Pierre d'ombre et de lumière (Sunstar vs. Shadowstone)
  10. Le Chariot de Wicket (Wicket's Wagon)
  11. Les Trois Leçons (The Three Lessons)
  12. La Moisson bleue (Blue Harvest)
  13. Asha, le fantôme rouge (Asha)

Deuxième saison[modifier | modifier le code]

  1. La Cape de cristal (The Crystal Cloak)
  2. La Plante magique (The Wish Plant )
  3. Les Créatures de la nuit (Home Is Where the Shrieks Are)
  4. La Princesse Latara (Princess Latara)
  5. Le Raïque (The Raich)
  6. Le Maître du totem (The Totem Master)
  7. Un cadeau pour Shodu (A Gift for Shodu)
  8. La Nuit de l'étranger (Night of the Stranger)
  9. Lanadac (Gone with the Mimphs)
  10. Le Premier Apprenti (The First Apprentice)
  11. Marchand en herbe (Hard Sell)
  12. Le Guerrier et le magicien (A Warrior and a Lurdo)
  13. Le Sceptre des saisons (The Season Scepter)
  14. La Proue porte-bonheur (Prow Beaten)
  15. Le Rival de Baga (Baga's Rival)
  16. La Hutte des horreurs (Horville's Hut of Horrors)
  17. La Flûte tragique (The Tragic Flute)
  18. Oh, c’est bien ma chance (Just My Luck)
  19. Norky la petite peste (Bringing Up Norky)
  20. Quelle soirée (Battle for the Sunstar)
  21. Malani la guerrière (Malani the Warrior)
  22. Les Ewoks contre-attaquent (Party Ewok)

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1986, la série d'animation Ewoks a été nominée pour un prix Gemini dans la catégorie Meilleur programme, programme simple ou série d'animation (Best Animated Program, Single Program or Series). En 1989, elle a été nominée pour un Young Artist Award dans la catégorie Meilleure série d'animation (Best Animation Series)[8].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Durant les années 1985 et 1986, trois épisodes de la première saison de la série ont été adaptés en livres pour enfant[9] :

  • Wicket and the Dandelion Warriors: An Ewok Adventure de Larry Weinberg est l'adaptation de Sauver Deej (To Save Deej) le quatrième épisode[10],[11].
  • The Shadow Stone: An Ewok Adventure de Cathy East Dubowski est l'adaptation de La Pierre d'ombre et de lumière (Sunstar vs. Shadowstone), le neuvième épisode[10],[12].
  • The Red Ghost: An Ewok Adventure de Melinda Luke est l'adaptation de Asha, le fantôme rouge (Asha), le treizième épisode[10],[13].

De 1985 à 1987, une série de quatorze comics intitulé Ewoks publiés par Star Comics, label de Marvel Comics, a été réalisée en coordination avec le dessin animé[9],[14],[15].

Des personnages de la série ont été adaptés en figurine et des Ewoks sont sortis au format peluche. Il existe également des puzzles, cahiers de coloriage, jeux de sociétés, des fiches de décalcomanie, déguisements, du matériel scolaire, boîte de gouter, cartes de vœux, vêtements et encore bien d'autres produits dérivés[16],[17],[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Damien Dhondt, « L’univers Star Wars », Science-Fiction magazine,‎ 2005 (consulté le 8 novembre 2010)
  2. a, b, c et d (fr) « Les Ewoks », Planète Jeunesse (consulté le 24 octobre 2010)
  3. a et b (fr) « Ewoks », Star Wars Universe (consulté le 24 octobre 2010)
  4. (en) « A Closer Look at the Ewoks & Droids™ DVDs », StarWars.com (consulté le 24 octobre 2010)
  5. a et b (en) « Ewoks », TheCartoonArchive.com (consulté le 24 octobre 2010)
  6. a et b (en) Ryder Windham, The Ultimate Visual Guide to Star Wars, Dorling Kindersley,‎ 19 septembre 2005, 1444 p. (ISBN 9780756614201), p. 138
  7. (en) Eric Goldman, Travis Fickett, Dan Iverson, « Star Wars on TV », IGN,‎ 25 mai 2007 (consulté le 26 octobre 2010)
  8. (en) « Awards for "Ewoks" », IMDB (consulté le 18 novembre 2010)
  9. a et b (fr) « Tout sur les Ewoks - Les œuvres littéraires », Star Wars Universe.com (consulté le 19 novembre 2010)
  10. a, b et c (en) « Cover Galleries Ewok », timelineuniverse.net (consulté le 16 novembre 2010)
  11. (en) Larry Weinberg (ill. Deborah Colvin Borgo), Wicket and the Dandelion Warriors : An Ewok Adventure, Random House,‎ 1985, 29 p. (ISBN 9780394877341)
  12. (en) Cathy East Dubowski (ill. Deborah Colvin Borgo), The Shadow Stone : An Ewok Adventure, Random House,‎ 1986 (ISBN 9780394879277)
  13. (en) Melinda Luke (ill. Deborah Colvin Borgo), The Red Ghost : An Ewok Adventure, Random House,‎ 1986, 32 p. (ISBN 9780394878652)
  14. (en) « Ewoks (1985) », Comic Book DataBase (consulté le 19 novembre 2010)
  15. (en) « Ewoks », Grand Comics Database (consulté le 19 novembre 2010)
  16. (fr) « Tout sur les Ewoks - Les produits dérivés », Star Wars Universe.com (consulté le 17 novembre 2010)
  17. (en) Pete Wilmur, « Droids et Ewoks de Marchandises », StarWars.com,‎ 12 novembre 2008 (consulté le 17 novembre 2010)
  18. (en) Pete Wilmur, « 25 Years of Collecting Droids and Ewoks! », StarWars.com,‎ 7 septembre 2010 (consulté le 17 novembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]