Evergreen Terrace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le groupe de hardcore mélodique. Pour l'adresse fictive de la famille Simpson à Springfield, voir 742 Evergreen Terrace.

Evergreen Terrace

Pays d'origine Jacksonville, Floride,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hardcore mélodique, metalcore (par la suite)
Années actives Depuis 1999
Labels Metal Blade Records
Mind Over Matter
Eulogy
Indianola
Rise
Composition du groupe
Membres Andrew Carey
Craig Chaney
Alex Varian
Jason Southwell
Brad Moxey
Anciens membres Kyle « Butters » Mims
Chris Andrews
Joshua « Woody » Willis
Joshua Smith
Christopher « Panama » Brown
Josh James
Caleb James

Evergreen Terrace est un groupe de hardcore mélodique et metalcore originaire de Jacksonville (Floride). Formé en 1999, le nom du groupe s'inspire de l'adresse fictive dans laquelle réside famille Simpson de la série Les Simpson[1]. Le cinquième album studio du groupe, Almost Home est commercialisé le 29 septembre 2009 au label Metal Blade Records. Leur sixième et dernier album en date, Dead Horses, est commercialisé le 10 décembre 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé en 1999 à Jacksonville, en Floride[2], par Josh James (guitare), Andrew Carey (chant), Josh « Woody » Willis (guitare), Josh Smith (basse) et Christopher Brown (batterie)[3], le groupe fait paraître son premier EP-démo et un split-EP. Huit mois après la création du groupe, Woody et Josh Smith sont remplacé par Craig Chaney (guitare/chant) et Jason Southwell (basse). En 2001, leur premier album studio, Losing All Hope Is Freedom est commercialisé au label Indianola Records le 31 juillet la même année. Sous le même label, ils y font paraître le split-EP avec le groupe xOne Fifthx, le 20 mai 2002, intitulé xOne Fifthx vs. Evergreen Terrace. Peu après la parution de cet EP, Josh James (guitare) rejoint xOne Fifthx et continue à jouer avec Evergreen Terrace.

Plus tard en 2002, ils signent avec le label Eulogy Recordings et fait paraître son second album studio, Burned Alive by Time le 26 novembre. Après de nombreuses soirées en tournée, ils font paraître l'album remplie de reprises musicales intitulée Writer's Block en février 2004. L'album inclut des chansons reprises de U2, Smashing Pumpkins, et Tears for Fears. En juillet la même année, ils font paraître At Our Worst, contenant des performances live, et des B-sides de Burned Alive by Time et 4 musiques de leur premier EP-démo. At Our Worst est distribué au label Hand of Hope Records, un label créé par le batteur Chris Brown et le directeur d'Eulogy, John Wylie. 2004 est également l'année durant laquelle Evergreen Terrace participe à nombre de tournées aux États-Unis et au Canada.

En 2005, ils font paraître un DVD live appelé Hotter! Wetter! Stickier! Funner!. La même année, ils font paraître leur troisième album studio, Sincerity Is an Easy Disguise in This Business, le 21 juin. Peu après, le batteur Christopher Brown quitte le groupe et se voit remplacer par Kyle Mims[4]. Les années qui suivent, ils participent à des tournées dans le monde entier aux côtés de groupes tels que As I Lay Dying, Rise Against, et Hatebreed. En février 2007, ils signent au label High Impact Recordings, un sous-label de Metal Blade Records fondé par le chanteur du groupe As I Lay Dying, Tim Lambesis[5]. Plus tard le 24 juin, leur quatrième album Wolfbiker est commercialisé[6]. Par la suite, ils participent au Warped Tour 2008. En 2008, le groupe fait paraître Blowing Chunks contenant deux chansons non-parues de la session Wolfbiker, uniquement disponible sous formats vinyle et téléchargement. Le 25 septembre 2009, ils font paraître leur cinquième album, Almost Home[7], avec quelques apparitions de Tim Lambesis sur la musique God Rocky, Is This Your Face?[8]. En décembre 2009, le groupe participe au Almost Homeless avec For the Fallen Dreams et Asking Alexandria[9].

En 2010, le groupe est fréquemment en tournée. En mars, ils font paraître leur reprise du titre Everlong des Foo Fighters[10]. En mai, ils participent à la tournée Cheer Up Emu Kid en Australie, avec Casey Jones et Dropsaw[11]. L'été la même année, ils jouent aux côtés de Caliban, Death Before Dishonor et As I Lay Dying au With Full Force en Allemagne[11]. Décembre 2010, ils participent au Persistence Tour, avec Sick of it All, Casey Jones, Unearth et autres[12]. Été 2011, Evergreen Terrace est en tournée avec Bury Your Dead (en), For the Fallen Dreams, entres autres[13]. Printemps 2012, le groupe annonce sur sa page Facebook, le départ de Josh James pour le groupe Stick To Your Guns (en), l'arrivée de leur ancien bassiste Jason Southwell[14],[15], et leur séparation de Metal Blade Records. Ils signent par la suite un contrat au label Rise Records. Le 22 octobre 2013, le groupe annonce un sixième album, Dead Horses, par la suite commercialisé le 10 décembre 2013[16],[17]. Ils sont annoncé pour le Persistence Tour en 2014[18].

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels
  • Andrew « Drew » Carey – chant (depuis 1999)
  • Craig Chaney – guitare, chant clean (depuis 2000)
  • Jason Southwell – basse (1999–2009, depuis 2012)
  • Alex Varian – guitare, chant secondaire (depuis 2012), basse (2010–2012)
  • Brad Moxey – batterie (depuis 2013)
Anciens membres
  • Joshua « Woody » Willis – guitare (1999–2000)
  • Joshua Smith – basse (1999–2000)
  • Christopher « Panama » Brown – batterie (1999–2005)
  • Kyle « Butters » Mims – batterie (2005–2010)
  • Josh James – guitare, chant secondaire (1999–2012)
  • Caleb James – batterie (2010–2013)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Losing All Hope Is Freedom
  • Burned Alive by Time
  • Sincerity Is an Easy Disguise in This Business
  • Wolfbiker
  • Almost Home
  • Dead Horses

EP, compilations et singles[modifier | modifier le code]

  • xOne Fifthx vs. Evergreen Terrace – EP (20 mai 2002)
  • Writer's Block – album de reprises (17 février 2004)
  • At Our Worst – B-sides & live (13 juillet 2004)
  • Blowing Chunks – single 7" (28 juin 2008)
  • Everlongsingle (16 mars 2010)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • New Friend Request (2005)
  • Chaney Can’t Quite Riff Like Helmet's Page Hamilton (2007)
  • Sending Signals (2010)
  • Enemy Sex (2010)
  • Mario Speedwagon (2010)

DVD[modifier | modifier le code]

Date Titre Label
4 janvier 2005 Hotter! Wetter! Stickier! Funner! Eulogy Recordings

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sarah, « Band Name Origin. Why did they choose the name Evergreen Terrace? », sur Dying Scene (consulté le 12 janvier 2014).
  2. (en) « Exclusive interview: Josh James of Evergreen Terrace », sur Examiner,‎ 6 octobre 2009.
  3. (en) « Evergreen Terrace », sur Metal Blade Records (consulté le 12 janvier 2014).
  4. (en) « Caleb James joins Evergreen Terrace for Tour », sur Drummerszone (consulté le 12 janvier 2014).
  5. (en) « EVERGREEN TERRACE Signs With METAL BLADE RECORDS », sur Blabbermouth,‎ 2 février 2007 (consulté le 12 janvier 2014).
  6. (en) Eduardo Rivadavia, « Wolfbiker », sur Allmusic (consulté le 12 janvier 2014).
  7. (en) Josh Fountain, « Evergreen Terrace Almost Home », sur Sputnikmusic (consulté le 12 janvier 2014).
  8. (en) « Almost Home Review », sur Ultimate-guitar (consulté le 12 janvier 2014).
  9. (en) Sarah, « Evergreen Terrace heads out on The Almost Homeless Tour 2009 », sur Dying Scene (consulté le 12 janvier 2014).
  10. (en) « Evergreen Terrace post Foo Fighters "Everlong" cover online », sur Alt.press,‎ 26 janvier 2010 (consulté le 12 janvier 2014).
  11. a et b (en) « Under the Gun Review »,‎ 15 mai 2010 (consulté le 12 janvier 2014).
  12. (en) « NEWS P.TOUR » (consulté le 12 janvier 2014).
  13. (en) « Bury Your Dead announce summer tour with Evergreen Terrace, For The Fallen Dreams and more », sur Alt.press,‎ 29 mai 2011 (consulté le 12 janvier 2014).
  14. (en) « Evergreen Terrace guitarist leaves to focus on Stick To Your Guns », sur PunkNews,‎ 22 août 2012 (consulté le 12 janvier 2014).
  15. (en) « Guitarist Josh James leaves Evergreen Terrace to play full-time in Stick To Your Guns », sur Alt.press,‎ 22 août 2012 (consulté le 12 janvier 2014).
  16. (en) AXL ROSENBERG, « Evergreen Terrace Beat Dead Horses », sur Metalsucks,‎ 24 octobre 2013 (consulté le 12 janvier 2014).
  17. (en) Michele Bird, « Evergreen Terrace premiere new song, “Dead Horses” », sur Alt.press,‎ 23 octobre 2013 (consulté le 12 janvier 2014).
  18. (de) « EMP Persistence Tour 2014 - Suicidal Tendencies, Terror, Evergreen Terrace, Strife, Ramallah, Nasty, The Arrs » (consulté le 12 janvier 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]