Evelyn Beatrice Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Evelyn Beatrice Hall

Autres noms Stephen G. Tallentyre
Activités Biographe
Naissance 1868
Décès Après 1939
Langue d'écriture Anglais

Evelyn Beatrice Hall (1868 - après 1939)[1] était une femme écrivain anglaise essentiellement connue pour sa biographie de Voltaire sous le titre The Friends of Voltaire publiée en 1906. Elle a aussi écrit sous le pseudonyme de S. G. Tallentyre.

Evelyn Hall a écrit la phrase : « Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire » (« I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it »)[2] qui est en général faussement attribuée à Voltaire[3],[4]. Cette citation est une interprétation libre de ces lignes de Voltaire : « J’aimais l’auteur du livre de l’Esprit [ Helvétius ]. Cet homme valait mieux que tous ses ennemis ensemble ; mais je n’ai jamais approuvé ni les erreurs de son livre, ni les vérités triviales qu’il débite avec emphase. J’ai pris son parti hautement, quand des hommes absurdes l’ont condamné pour ces vérités mêmes. » (Questions sur l’Encyclopédie, article "Homme") ; elle est très souvent utilisée dans le contexte de la liberté d'expression.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir la note 2 de l'article Tolérance expliquant l'histoire de la citation attribuée à Voltaire

  1. Article citant une lettre du 9 mai 1939. Les sources qui citent une mort en 1919, comme Fred R. Shapiro, The Yale book of quotations, semblent être erronées.
  2. Evelyn Beatrice Hall Quotes, Brainyquote.com
  3. (en) Paul F. Boller, Jr. et George, John, They Never Said It: A Book of Fake Quotes, Misquotes, and Misleading Attributions, New York, Oxford University Press,‎ 1989 (ISBN 978-0-19-505541-2, LCCN 88022115), p. 124-126
  4. TSR / Mise au point / Décodeur - Voltaire n'a jamais écrit "je ne suis pas d'accord avec vous, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire"! - 27 octobre 2002

Bibliographie[modifier | modifier le code]