Euryclée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir (195) Euryclée
Ulysse et Euryclée, par Christian Gottlob Heyne

Dans l'Odyssée, Euryclée (en grec ancien Εὐρύκλεια / Eurúkleia) est la nourrice d'Ulysse. Elle fut achetée tout jeune pour 20 bœufs par Laërte, qui la considéra comme une épouse, sans toutefois partager son lit. À la naissance de Télémaque, elle lui servit de nourrice à son tour. Conseillère, elle met Télémaque en garde lors de son entreprise pour retrouver son père[1] tout en lui préparant ses bagages ; elle est complice avec Pénélope avant le départ de son fils[2]. Dès le retour d'Ulysse, elle est l'une des premières personne à la reconnaître en lui lavant les pieds, à une cicatrice qu'il s'est faite jeune à la chasse aux sangliers[3]. Elle sollicite Autolycos à trouver un nom à son petit-fils, dans ses souvenirs[4]. Elle taira l'identité d'Ulysse déguisé lors de son retour en son palais, à sa demande, puis, en sa qualité de chef des servantes, elle lui énoncera celles qui lui ont été infidèles[5], et enfin, c'est elle qui annonce à Pénélope que son mari est vivant et de retour en son royaume. Jusqu'au bout, elle est restée fidèle à ses premiers maîtres.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :