Eurycantha calcarata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eurycantha calcarata est un phasme robuste, appelé vernaculairement phasme cuir ou phasme à carapace provenant de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les Eurycantha[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs espèces d'Eurycantha, tous ayant sensiblement le même aspect. Eurycantha calcarata est plus petit qu'Eurycantha ssp. (P.S.G.no.44[1]) d'Indonésie, le plus populaire Eurycantha en élevage ou encore d' Eurycantha horrida lui aussi de Papouasie-Nouvelle-Guinée, mais ce dernier beaucoup plus épineux, est rare.

L'élevage des Eurycantha est très courant et il est très apprécié des éleveurs, surtout pour la taille impressionnante des femelles adultes mais aussi pour son endurance et sa facilité d'élevage. Le mâle, très nerveux possède un gros ergot sur ses robustes fémurs arrières pour se défendre, il est plus difficile a manipuler contrairement à la femelle. Pour se défendre, le mâle recourbe son abdomen à la façon d'un scorpion et soulève ses pattes postérieures, prêtes a empaler l'intrus. Il laisse également échapper une odeur nauséabonde de ses glandes situées au bout de son abdomen.

jeune femelle au quatrième stade

Le jeune Eurycantha peut avoir des couleurs claires diverses, vert pomme plus ou moins uniforme et tachetée de brun ou encore une couleur plus foncé. Il se confond ainsi avec le feuillage ou l'écorce par homochromie mais quand il arrive au stade adulte il prend alors sa couleur définitive du brun sombre jusqu'au noir.

La reproduction[modifier | modifier le code]

La reproduction est sexuée mais les femelles se reproduisent aussi par parthénogenèse. La femelle pond dans le sol en y enfonçant l'extrémité de son abdomen. L'incubation des œufs dure environ 5 mois et la croissance larvaire 5 mois additionnels.

Nourriture[modifier | modifier le code]

En captivité, ils se nourrissent de diverses plantes goyaves, chêne, lierre, rubus et autres rosacées etc...

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Numéro de référence donné par le Phasmid Study Group à cette espèce