Europe préhistorique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Europe préhistorique se réfère à la période préhistorique de l'Europe, en parlant généralement de la préhistoire de l'Homme depuis le Paléolithique inférieur, mais aussi de l'échelle des temps géologiques.

Du Paléolithique inférieur, il y a environ 1,8 million d'années[1], jusqu'à la période la plus tardive du Paléolithique supérieur il y a 20 000 ans, l'Europe fut peuplée par des Homo erectus et des Homo neanderthalensis.

Au cours du Paléolithique supérieur et du Mésolithique, il y a à peu près entre 43 000[2] et 6 000 ans, l'Europe connut des populations d'Homo sapiens chasseurs-cueilleurs. Au plus fort de la glaciation du Würm, une grande partie de l'Europe fut dépeuplée, puis recolonisée il y a environ 15 000 ans. Le Néolithique commença il y a 9 000 ans en Europe du Sud, et atteignit l'Europe du Nord il y a environ 5 000 ans.

En Europe l'âge du bronze commença à partir de 2800 avant J.-C. environ avec la culture campaniforme. L'Âge du fer commença vers 800 avant J.-C., puis se propagea à l'Europe du Nord vers 500 avant J.-C. Au cours de l'Âge du Fer, l'Europe entra progressivement dans la période historique. L'alphabétisation se répandit dans le monde méditerranéen dès le VIIIe siècle av. J.-C. (Antiquité classique). Une partie de l'Europe du Nord, notamment le nord de la Russie, resta à l'époque préhistorique jusqu'à la fin du Moyen Âge, vers l'an 1400 et les Croisades baltes. Ainsi, une grande partie de l'Europe vécut une phase de protohistoire pendant une longue période.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fossils Reveal Clues on Human Ancestor », The New York Times,‎ 20 September 2007 (lire en ligne)
  2. (en) « Fossil Teeth Put Humans in Europe Earlier Than Thought », The New York Times,‎ 2 November 2011 (lire en ligne)