Europe de l'Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Europe de l'Ouest est une région politique ou géographique qui correspond à la partie occidentale de l’Europe, mais ce concept reste mal défini. Elle est située entre l’océan Atlantique et les limites de l’Europe du Nord, l’Europe du Sud, et l’Europe centrale, avec lesquelles elle peut se superposer.

La vision historique, héritée des relations politiques de la guerre froide, a été élargie à quelques pays neutres et est la définition la plus couramment employée ; elle s’atténue peu à peu avec l’élargissement de l'Union européenne.

Populations de l'Europe de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Pays Population
(2011)
Population
(2000)
Différence
de population
Évolution
en pourcentage
Capitale
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 81,799,600 82,163,475 -363,875 -0.44% Berlin
Drapeau de l'Autriche Autriche 8,414,638 8,002,186 412,452 4.90% Vienne
Drapeau de la Belgique Belgique 11,007,020 10,296,350 710,670 6.45% Bruxelles
Drapeau du Danemark Danemark 5,564,219 5,330,020 234,019 4.20% Copenhague
Drapeau de l'Espagne Espagne 46,030,111 40,049,708 5,980,401 13.00% Madrid
Drapeau de la Finlande Finlande 5,388,417 5,167,486 220,931 4.10% Helsinki
Drapeau de la France France 65,821,885 60,537,977 5,283,908 8.02% Paris
Drapeau de la Grèce Grèce 10,787,690 10,964,020 -176,330 -1.63% Athènes
Drapeau de l'Irlande Irlande 4,581,269 3,777,763 803,506 17.53% Dublin
Drapeau de l'Islande Islande 318,452 279,049 39,403 12.37% Reykjavik
Drapeau de l'Italie Italie 60,681,514 56,923,524 3,757,990 6.19% Rome
Drapeau du Luxembourg Luxembourg 511,840 433,600 78,240 15.28% Luxembourg
Drapeau de la Norvège Norvège 4,989,300 4,478,497 510,803 10.23% Oslo
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 16,699,600 15,863,950 835,650 5.00% Amsterdam
Drapeau du Portugal Portugal 10,647,763 10,195,014 452,749 4.25% Lisbonne
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 62,262,000 58,785,246 3,476,754 5.58% Londres
Drapeau de la Suède Suède 9,415,570 8,861,426 554,144 5.88% Stockholm
Drapeau de la Suisse Suisse 7,866,500 7,162,444 704,056 8.95% Berne
Total 412,787,386 389,273,735 23,513,651 5.70%

Codage de l'ONU[modifier | modifier le code]

Les régions de l’Europe selon le codage statistique de l'ONU :

Le codage statistique de l'ONU établit une séparation de l'Europe en quatre régions[1], dont l'Europe de l'Ouest qui consiste en neuf pays[2] :

Définitions de l’Europe de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Depuis la fin de la Guerre froide, il y a des définitions diverses de l'Europe de l’Ouest.

Selon l'ONU[modifier | modifier le code]

Selon l'UNESCO, l'Europe de l'Ouest est composée de 23 pays[3] :

Selon la CIA[modifier | modifier le code]

Classification selon le CIA World Factbook :
  •      Europe de l'Ouest
  •      Europe du Sud-Ouest

Une autre définition est celle de CIA World Factbook[4], selon lequel l'Europe de l'Ouest est composée de dix pays. En comparaison avec la définition de l'ONU, la CIA classe la Péninsule Ibérique et les Îles Britanniques dans sa définition mais exclut l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse et le Liechtenstein.

Opposition géopolitique de la guerre froide[modifier | modifier le code]

  •      Pays membres de l'OTAN pendant la guerre froide
  •      Pays neutres, souvent également classés en Europe de l'Ouest
  •      Pays du bloc est
Article connexe : Bloc de l'Est.

Pendant la guerre froide, l'Europe de l'Ouest a désigné les pays du continent qui se trouvaient du côté occidental du Rideau de fer. En opposition à l'Europe de l'Est, l'Europe de l'Ouest rassemblait les pays non communistes, souvent alliés des États-Unis. Parmi ces pays figurent ceux qui créèrent les Communautés européennes.

L'appellation Europe de l'Ouest n'intégrait pas la Turquie alors que celle-ci faisait partie de l'OTAN.

Vision avec l'Europe centrale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Europe centrale.

La définition de l'Europe de l'Ouest retenue par le CIA World Factbook est la suivante : Grande-Bretagne, Benelux, Suisse, France. Cette vision correspond à la vision géopolitique historique du début du XXe siècle[5], avant la Seconde Guerre mondiale et réapparaît après la guerre froide[6]; ces pays d’Europe de l'Ouest étaient alors les seuls pays démocratiques[7].

L'Europe étant aujourd'hui dans son immense majorité démocratique, la guerre froide étant terminée, l'Allemagne réunifiée, le rideau de fer tombé depuis près de 20 ans, l'élargissement de l'Union européenne réalisé, la conception par bloc Est/Ouest perd de son sens, même si des "régions" d'Europe se distinguent encore, par leur niveau de développement ou par leur Histoire respective. L'Allemagne se repositionne en Europe et absorbe les économies nouvelles de ses nouveaux pays frontaliers aux coûts de main d'œuvre plus bas. Le pays accroît ainsi sa compétitivité sur le plan international. Les deux Allemagne réunifiées, l'axe Autriche-Hongrie auxquels s'ajoutent les pays frontaliers liés culturellement : République tchèque, Slovaquie, Pologne, Slovénie forment ainsi la nouvelle Europe Centrale[8]. La ville de Prague est ainsi devenue en février 2008, la dixième région urbaine la plus riche d'Europe en terme PIB/habitant PPA (source Eurostat)[9], en En 2006, selon Eurostat, le chômage était de 2,8 % dans cette même région[10]. Cette vision est réutilisée dans le cadre d’un renforcement du concept à l'Europe centrale, pour lequel l’Allemagne a un rôle pivot au centre de l'Europe réunifiée.


Proximité culturelle[modifier | modifier le code]

Dans l'histoire du continent européen, les pays d'Europe de l'Ouest ont connu dans certaines domaines des évolutions différentes de celles des pays plus à l'Est du continent, pour des raisons géographiques ou culturelles. Fondamentalement, on distingue deux ensembles constitutifs de l'Europe de l'Ouest, à l'histoire et la culture très différentes :

L'Europe de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Au sens strict : ces pays ont en commun une géographie commune (la grande plaine d'Europe du Nord, buttant plus ou moins brusquement sur les Alpes et sur l'Atlantique, un climat océanique...). On peut noter que la France, l'Allemagne et l'Angleterre seront issus du même "moule" (division de l'Empire carolingien, royaume anglo-normand puis angevin...). Ces trois pays, qui seront les seules vraies puissances médiévales, vont participer aux croisades, et se voir confronter au problème de la Réforme. La colonisation en Amérique sera le reflet de deux mondes distincts (l'Amérique du Nord et l'Amérique latine). L'ensemble de l'Europe du Nord-Ouest connaîtra les idéologies modernes qui ont marqué les sociétés contemporaines(les Lumières, le libéralisme, le communisme). La Révolution Industrielle et scientifique fournira des innovations techniques et scientifiques majeures, avec notamment des découvreurs de renom (Watt, Papin, Darwin, Koch, Pasteur, Curie...). Aujourd'hui, ces pays connaissent des modèles de société comparables, fortement déchristianisées, aux familles éclatées, avec un héritage industriel à la reconversion difficile.

l’Europe du Sud[modifier | modifier le code]

Depuis quelque temps[Quand ?], on la rattache aujourd'hui, pour des raisons politiques, à l'Europe de l'Ouest. Cependant, elles ont longtemps formé un ensemble distinct tel que le climat méditerranéen pour l'essentiel ; une dépendance historique très forte de puissances étrangères depuis la chute de l'Empire romain jusqu'à l'époque contemporaine (l'Italie ne recouvrera son indépendance qu'en 1870, l'Espagne restera officiellement une dépendance d'abord musulmane, puis des Habsbourg jusqu'au XVIIIe siècle). Ici, les Révolutions industrielles ou scientifiques n'ont guère marqué la société. Les conséquences en seront un grand retard économique, ces pays fournissant de forts contingents d'émigrés vers l'Amérique et l'Europe industrielle jusqu'à leur intégration européenne. Les liens avec l'Eglise catholique sont restés très forts, et les soubresauts de la Réforme n'ont guère affecté ces pays. Aujourd'hui encore, ce sont les pays où la pratique religieuse est la plus forte. Conjointement à ce dernier fait, la famille garde un rôle prépondérant dans la société, la vie moderne n'ayant pas éclaté les systèmes familiaux comme en Europe du Nord (moins de divorces et de familles mono-parentales qu'ailleurs notamment). Cependant, les choses tendent à changer depuis les années 80/90 avec notamment la baisse de la pratique religieuse (en particulier chez les jeunes), la baisse du nombre de mariages, l'augmentation du nombre de divorces, la baisse de la fécondité, etc.

Cependant, de par leur proximité géographique et les multiples contacts réciproques, ces deux ensembles ont aussi souvent connu une histoire similaire :

  • Le développement et l'influence de la renaissance italienne, partout en Europe de l'Ouest.
  • l'abolition du servage a été précoce en Europe de l'Ouest.
  • La proximité de l'océan Atlantique a favorisé les explorations et les colonisations à partir de l'Espagne, du Portugal, de la France et du Royaume-Uni.

Enfin, et surtout, l'histoire récente de l'après-Seconde Guerre mondiale, où les pays d'Europe de l'Ouest ont pris le chemin de sociétés capitalistes sur le modèle américain, tandis que les pays d'Europe de l'Est étaient soumis au modèle soviétique.

On peut parfois inclure ces pays suivants :

Insertion de l'Europe de l'Ouest parmi les autres ensembles européens, voir : Régions de l'Europe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste sur le site de l'ONU Sur le site unstats.un.org
  2. La répartition des pays ou des groupes en groupes particuliers ne représente qu'une commodité à des fins statistiques et ne présume en aucune manière d'une quelconque affiliation politique ou autre de la part des pays ou des territoires Codage statistique normalisé des pays et zones Sur le site unstats.un.org
  3. Agences nationales de l'éducation, selon l'encyclopédie Encarta 2006 (article Europe (continent))
  4. CIA World Factbook Sur le site cia.gov
  5. Carte de l'Europe centrale Sur le site zeno.org
  6. L’Europe centrale avant et après la destruction du mur de Berlin Sur le site larevuedesressources.org
  7. Régimes politique dans l'Europe d'avant la seconde Guerre mondiale Sur le site linternaute.com
  8. Présentation des cultures d'Europe centrale Sur le site europecentrale.com
  9. LE CLASSEMENT DES RÉGIONS D'EUROPE PAR LE PIB/HABITANT Sur le site breizhblog.canalblog.com
  10. Queen detail

Articles connexes[modifier | modifier le code]