Europa (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Europa.
Europa
Image illustrative de l'article Europa (voilier)

Équipage 14 marins
Gréement Trois-mâts barque
Débuts 1911
Longueur hors-tout 56,50 m
Maître-bau 7,50 m
Tirant d'eau 3,80 m
Voilure 1250 m² (24 voiles)
Déplacement 303 tonnes
Chantier Chantiers Stücken à Hambourg
Armateur Rederij Bark Europa BV,
Port d’attache Amsterdam - Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

L'Europa est un trois-mâts barque hollandais, à coque acier, construit en 1911 dans les chantiers Stucken à Hambourg.

Il appartient actuellement à la Rederij Bark Europa[1], société néerlandaise de croisière au large.

Histoire[modifier | modifier le code]

À son lancement à Hambourg, il est prévu initialement pour le cabotage. Il porte le nom de FS Senator Brockes. Devant le déclin du commerce de la marine à voile, il change d'affectation et devint, jusque dans les années 1970, un bateau-phare, placé dans l'estuaire de l'Elbe.

Dans les années 1980, remplacé par une bouée automatique, il devint alors un bateau de réserve.

En 1986, le navire est racheté et subit 8 ans de travaux (entre 1987 et 1994) pour être transformé en un magnifique trois-mâts barque de croisière.

Depuis 1994, l'Europa propose des croisières autour du monde et surtout dans l'hémisphère sud. Il est spécialiste des expéditions dans l'Antarctique, par le cap de Bonne-Espérance.
Avec l'Oosterschelde, autre trois-mâts hollandais, il est le seul grand voilier à s'aventurer dans les eaux froides entourant Ushuaïa et la Terre de Feu, à la pointe de l'Argentine.
Avec un équipage de 14 professionnels, l'Europa peut accueillir, avec ses 11 cabines, jusqu'à 48 personnes à bord pour des voyages de quelques jours à plusieurs semaines.

Il participe aussi aux rassemblements de grands voiliers tels les Tall Ships' Races et fait aussi des sorties à la journée avec jusqu'à 100 personnes.

L'Europa joue désormais les stations météo pour le compte du KNMI (Institut royal de météorologie des Pays-Bas) et relève la température en mer, jusqu'à 4 fois par jour.
En échange, le KNMI lui fournit les prévisions météorologiques et l'aide à tracer sa route.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Participation à Rouen :

Il participera à la Sydney-Auckland Tall Ships Regatta 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bark Europa