Europ Assistance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

GROUPE EUROP ASSISTANCE

alt=Description de l'image Logo Europ Assistance.png.
Création 2 mai 1963
Fondateurs Pierre Desnos
Personnages clés Antoine Parisi (Directeur Général)
Forme juridique Société anonyme
Slogan you live we care (Vous vivez, nous veillons)
Siège social Drapeau de France 7 boulevard Haussmann Paris (France)
Actionnaires Generali (100%)
Activité Care Services, une nouvelle génération de services d’assistance personnalisée
Produits Services d'assistance automobile, santé, famille et domicile, voyage
Société mère Europ Assistance Holding
Filiales 44 sociétés et succursales dans 33 pays
Effectif 8 200
Site web www.europ-assistance.com
Fonds propres 270 millions d’€
Chiffre d’affaires en diminution 1,374 millions d'€ (2013)
1,417 millions d'€ (2012)
Résultat net en augmentation 84 millions d'€ (2013)
56 millions d'€ (2012)

Europ Assistance est une entreprise française créée en 1963. L'entreprise a créé le principe de l'assistance[1].

Europ Assistance fut en 1963 l'inventeur de l'assistance aux voyageurs[2], Europ Assistance est aujourd’hui un opérateur mondial de services d’assistance aux personnes dans les domaines de la santé, du domicile et de la vie familiale, de l’automobile et des voyages. Le Groupe a inventé les Care services[3] pour répondre aux nouveaux besoins nés de la globalisation, de l’urbanisation croissante, de l’augmentation de la durée de vie et de la mutation des modèles familiaux.

Europ Assistance compte plus de 300 millions de clients à travers le monde, 8200 collaborateurs, 44 sociétés et succursales dans 33 pays et un réseau de 425000 partenaires engagés sur le terrain[4].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • Nombre de collaborateurs: 8200
  • Chiffre d'affaires consolidé: 1,374M€[5]
  • Résultat opérationnel courant: 84M€
  • Chiffre d'affaires réalisé hors de France : 75 %
  • Capitaux propres: 270M€

Dates clés[modifier | modifier le code]

Années 60 : naissance du métier de l’assistance[modifier | modifier le code]

Pierre Desnos, fondateur d'Europ Assistance.
  • 1963 - Pierre Desnos, avec le soutien de Generali[6] qui fut le premier actionnaire, fonde Europ Assistance, premier service de protection des personnes se déplaçant à l'étranger.
  • 1964 - Création de la filiale belge à Bruxelles, première filiale au-delà des frontières françaises[7].
  • 1965 - Europ Assistance signe un accord avec le constructeur français d'avions Marcel Dassault pour la mise à disposition permanente d'un Falcon 20 en version sanitaire médicalisée.
  • 1967 - Europ Assistance propose un abonnement États-Unis-Canada-Mexique.
  • 1968 - Après la Belgique, Europ Assistance ouvre une seconde filiale en Italie.

Années 70 : l’assistance se démocratise[modifier | modifier le code]

  • 1977 - La société fête son dix millionième client et introduit les premiers contrats couvrant les pays lointains comme le Brésil, le Japon ou le Kenya. Ouverture d’une filiale en Espagne[2].
  • 1978 - Europ Assistance Belgique affrète le premier "Avion des Neiges" visant à rapatrier les ressortissants belges blessés pendant les vacances de ski dans les Alpes françaises[8].

Années 80 : Europ Assistance s’étend hors de l’Europe[modifier | modifier le code]

  • 1980 - Ouverture d’une filiale en Allemagne[2].
  • 1981 - Création d'un service de conseils, d'informations et d'assistance répondant aux problèmes de la vie quotidienne. Ouverture d’une filiale aux États-Unis.
  • 1984 - Après l'Europe et l'Amérique, Europ Assistance se développe sur un troisième continent : l'Afrique, via la création d'une nouvelle filiale en Afrique du Sud.
  • 1989 - Europ Assistance se lance sur le marché asiatique et ouvre un bureau de représentation en Chine.

Années 90 : Europ Assistance poursuit son développement international[modifier | modifier le code]

  • 1991 - Europ Assistance lance l'activité assistance à domicile. Europ Assistance s'implante en Grèce en ouvrant une succursale.
  • 1993 - Europ Assistance lance la téléassistance. Création d’Europ Assistance Portugal.
  • 1996 - Europ Assistance s’implante en Argentine, en Autriche, au Brésil, en Hongrie, Pologne, à Singapour et en Suisse[9].
  • 1998 - 115 millions de personnes sont couvertes par Europ Assistance dans le monde, et 3,75 millions de dossiers sont traités dans l'année par 2300 collaborateurs.

Années 2000 : Europ Assistance invente les Care Services[modifier | modifier le code]

  • 2000 - Europ Assistance lance le premier Baromètre vacances pan-européen sur un échantillon de 3500 Européens (français, allemands, britanniques, italiens, espagnols, belges et autrichiens)[10].
  • 2001 - Ouverture d'une filiale russe et tchèque.
  • 2002 - Le Groupe Generali monte à 100 % dans le capital du Groupe Europ Assistance. Ouverture d’une filiale en Polynésie Française.[11]
  • 2003 - Ouverture de 7 nouvelles filiales (4 pays scandinaves, Algérie, Libye, Japon) portant le total des entreprises liées à 32. Ces filiales ont depuis été fermées. La même année, création d’Europ Assistance Irish Branch, société irlandaise qui porte les risques internationaux de l’entreprise. Ancien président de La Poste, Martin Vial devient directeur général d’Europ Assistance et succède à Yves Galland[12].
  • 2004 - Lancement du plan Columbus, basé la santé et l'assistance à domicile et à la famille. Europ Assistance s’implante au Chili. Le 26 décembre, suite au Tsunami en Asie du Sud-Est, le groupe Europ Assistance mobilise alors 150 collaborateurs 24 heures sur 24 pour traiter la prise en charge de plus de 1000 clients[13].
  • 2005 - Lancement d'une nouvelle identité visuelle pour le groupe Europ Assistance, traduisant ainsi les nouvelles ambitions du groupe[14].
  • 2006 - Le groupe publie avec l'Institut français de sondage CSA, le premier Baromètre d'opinion sur les systèmes de santé de cinq pays européens (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Suède)[15]. Ouverture d’une filiale au Bahamas, au Canada et au Tchad.
  • 2007 - Le directeur général du Groupe, Martin Vial, publie « la Care Révolution »[16]. Par ailleurs, la première solution d'assurance en ligne "Plug & Sell"[17] est lancée. Cette plateforme mondiale de e-commerce est spécialement conçue pour les voyagistes, tours opérateurs et compagnies aériennes. Europ Assistance s’implante en Inde et en Roumanie.
  • 2008 - Poursuite de l'expansion géographique du groupe avec l'acquisition de 2 compagnies aux États-Unis: GMMI[18] dans le domaine de la Santé en Floride et CSA Travel Protection[19] à San Diego, dans le domaine du Voyage. Le Groupe Europ Assistance teste un projet de solution interactive de médecine à distance en milieu isolé pendant toute la durée du Vendée Globe.
  • 2009 - Europ Assistance s'associe avec le Groupe Bradesco Seguros pour la création d'une joint-venture au Brésil. Europ Assistance Brésil est aujourd'hui la première compagnie du groupe en termes d'effectifs. Europ Assistance s’implante en Serbie.

Années 2010 : Europ Assistance s’engage[modifier | modifier le code]

  • 2010 - Europ Assistance se dote d'une nouvelle signature mondiale « you live we care »[20] et fait du soutien à l’entrepreneuriat social son engagement mondial en matière de responsabilité sociale d’entreprise et s'associe avec Ashoka[21]. Le Groupe se rapproche d'Océalis : Europ Assistance devient l'actionnaire de référence d'Océalis, société française de distribution directe de téléassistance. Ouverture d’une filiale au Cameroun et en Turquie.
  • 2011 - Europ Assistance ouvre une filiale au Congo.
  • 2012 - Le groupe ouvre une filiale au Nigéria.
  • 2013 - Europ Assistance fête 50 ans d'expertise au service de ses 300 millions de clients dans le monde entier[22].
  • 2014 - Antoine Parisi est nommé directeur général du groupe Europ Assistance.[23]

Activités[modifier | modifier le code]

Europ Assistance propose des services d’assistance dans le domaine du voyage - rapatriement médical, assistance voyage, assurance annulation, assurance perte de bagage, etc - et des services d’assistance automobile - assistance routière, garantie mécanique, déclaration de sinistres, géolocalisation, télématique embarquée[24] , etc.

Depuis 2005, Europ Assistance a par ailleurs développé deux nouvelles activités : l’assistance santé - prise en charge de la dépendance, suivi de maladies chroniques, suivi médical avant et post hospitalisation, prévention, solutions santé pour les salariés, voyageurs d’affaire et expatriés, organisation de soins à l'étranger (travel for treatment), médicalisation sur site, etc. - et l’assistance famille et domicile - téléassistance mobile, soutien scolaire, protection juridique, services concierge[25], protection contre la fraude et l’usurpation d’identité, etc.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Les membres du Comité Exécutif du groupe Europ Assistance[26][modifier | modifier le code]

  • Antoine Parisi, Directeur Général[23]
  • Odile Collignon, Directrice Générale Adjointe, Pôle Ressources[27]
  • Stéphane Vermersch, Directeur Financier (CFO)[28]
  • Massimo Maltempi, Directeur des Opérations (COO)[29]
  • Chris Carnicelli, Directeur Délégué Région Amérique du Nord[30]
  • Thierry Depois, Directeur Délégué Région France, Bénélux et Directeur Général Europ Assistance France[31]
  • Bruno Scaroni, Directeur Général Europ Assistance Italie[32]
  • Manrico Iachia, Directeur Délégué Innovation et Prospective, Région Péninsule Ibérique, Amérique du Sud, Afrique et Directeur Général Europ Assistance Portugal[33]

Les membres du Conseil d’administration d'Europ Assistance Holding[modifier | modifier le code]

  • Claude Tendil, Président du Conseil d’Administration, Président de Generali France[34]
  • Sergio Balbinot, Administrateur, Membre du Group Management Committee (GMC) du groupe Generali, Group Chief Insurance Officer de Assicurazioni Generali S.p.A[35] 
  • Alessandro Dona, Représentant Permanent de Generali Vie, Administrateur, Directeur Group Insurance Operations, de Assicurazioni Generali S.p.A[36]
  • Michel Andignac, Membre du Comité de Direction générale, en charge de la Direction financière et de la Direction des investissements de Generali France[37]
  • Valter Trevisani, Représentant Permanent de Generali France, Administrateur, Directeur Général Adjoint de Assicurazioni Generali S.p.A[38]
  • Paolo Vagnone, Administrateur, Membre du Comité exécutif et responsable des Global Business Lines de Assicurazioni Generali S.p.A[39]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Compagnie d'assistance.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Europ Assistance fête ses 50 ans d’existence », L'Argus de l'Assurance,‎ 31 octobre 2013 (lire en ligne)
  2. a, b et c « Europ Assistance assure depuis 50 ans », L'Echo Touristique,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  3. « Europ Assistance met le cap sur le « care » », Les Echos,‎ 15 février 2012 (lire en ligne)
  4. « Réseau », sur Site internet du groupe Europ Assistance
  5. « Rapport d’activité du groupe Europ Assistance », sur Site internet du groupe Europ Assistance,‎ 2014
  6. « Europ Assistance renforce les synergies avec Generali », Les Echos,‎ 24 janvier 2004 (lire en ligne)
  7. « Articles à la une », sur Blog de Europ Assistance Belgique
  8. « Communiqué de presse, vacances de carnaval 2014 : nombre d’accidents et d’interventions en diminution grâce aux bonnes conditions de ski », sur Site internet Europ Assistance Belgique,‎ 8 mars 2014
  9. « Rapport d’activité du groupe Europ Assistance, page 19 », sur Compte Slide Share du groupe Europ Assistance,‎ 31 octobre 2013
  10. « Record de... non-partants ! », Le Parisien,‎ 13 mai 2014 (lire en ligne)
  11. « Generali monte à 100% dans Europ Assistance », L’Expansion,‎ 1er octobre 2002 (lire en ligne)
  12. « Martin Vial, directeur général d'Europ Assistance », Le Monde,‎ 9 septembre 2013 (lire en ligne)
  13. « Care, le Magazine d’Europ Assistance France, 1er numéro », sur Site internet de Europ Assistance France,‎ avril 2014
  14. « Dragon rouge rénove le logo d'Europ Assistance », Stratégies,‎ 13 décembre 2005 (lire en ligne)
  15. « Un Français sur trois renonce à se soigner », Le Figaro,‎ 15 octobre 2013 (lire en ligne)
  16. ANSP (Agence nationale des services à la personne) http://www.servicesalapersonne.gouv.fr/la-care-revolution-l-homme-au-c%C5%93ur-de-la-revolution-mondiale-des-services-%285449%29.cml
  17. « Europ Assistance se dope aux nouveautés », L’Echo Touristique,‎ 12 septembre 2008 (lire en ligne)
  18. « Site internet de Gmmi », sur Site internet de Gmmi
  19. « Site internet de Csa Travel Protection », sur Site internet de Csa Travel Protection
  20. « W&Cie signe les nouveaux positionnement et signature d’Europ Assistance », Stratégies,‎ 9 décembre 2010 (lire en ligne)
  21. « Entrepreneuriat social et empreinte sociale des entreprises, même combat ! », Le Monde,‎ 27 juin 2011 (lire en ligne)
  22. « Europ Assistance, quinqua rassurant », Le Figaro,‎ 29 janvier 2014 (lire en ligne)
  23. a et b « Europ Assistance va chercher son nouveau patron chez AXA », Les Echos,‎ 1er juillet 2014 (lire en ligne)
  24. « La télématique ouvre de nouveaux horizons pour l'assistance automobile », Les Echos,‎ 24 janvier 2014 (lire en ligne)
  25. « Bien être à la carte », sur Bien être à la carte
  26. « Biographie », sur Site internet du groupe Europ Assistance,‎ 2014
  27. « Odile Collignon Charles-François Walckenaer », Les Echos,‎ 30 septembre 2005 (lire en ligne)
  28. « Pôle ressources », Les Echos,‎ 7 février 2005 (lire en ligne)
  29. « Massimo Maltempi », Les Echos,‎ 21 janvier 2014 (lire en ligne)
  30. « Biographie Chris Carnicelli », sur Site internet du groupe Europ Assistance,‎ 2014
  31. « Nominations et mouvements », L’Argus de l’Assurance,‎ 25 juin 2004 (lire en ligne)
  32. « Generali, Bruno Scaroni Ad di Europ Assistance Italia dal 6 ottobre », Reuters,‎ 12 septembre 2014 (lire en ligne)
  33. « Manrico Iachia », sur Businessweek,‎ 2014
  34. « Claude Tendil – FFSAA », Le Figaro,‎ 7 juin 2012 (lire en ligne)
  35. « Assicurazioni Generali, Sergio Balbinot », sur Businessweek,‎ 2014
  36. « Assicurazioni Generali, Alessandro Dona », sur Businessweek,‎ 2014
  37. « Michel Andignac », sur Site internet Generali
  38. « Assicurazioni Generali, Valter Trevisani », sur Businessweek,‎ 2014
  39. (en) « New organisational structure for Country Italy and Corporate business. New Group CFO », sur Communiqué de presse Generali,‎ 7 septembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]