Euréka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Euréka est une des œuvres importantes de Jean Tinguely. Elle a été achevée en 1964 pour l'Exposition nationale suisse de 1964 de Lausanne[1]. C'est une sculpture-machine de 8 mètres de hauteur construites à partir de matériaux de récupération, principalement des métaux. La sculpture se trouve maintenant dans le parc Zürichhorn à Zurich où elle a été placée après l'exposition[1].

Le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou possède un croquis préparatoire de cette machine[2] dont les zurichois écrivent le nom ainsi: Heureka [3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pontus Hultén, Jean Tinguely, une magie plus forte que la mort, Paris, Éditions Le Chemin vert,‎ , 379 p. (OCLC 185890755) catalogue de l'exposition de 1987 au Palazzo Grassi de Venise organisée avec le soutien de la Fiat, alors propriétaire du bâtiment, et du Comité des amis du Palazzo Grassi dont la présidente était Susanna Agnelli
  • Camille Morineau (dir.), Niki de Saint Phalle, Paris, RMN,‎ , 367 p. (ISBN 978-2-7118-6151-4).
    catalogue établi à l'occasion de l'exposition au Grand Palais Paris, et de l'exposition au musée Guggenheim (Bilbao) avec la participation de la Niki Charitable Art Foundation de Santee (Californie).

Notes et références[modifier | modifier le code]