Euplecte vorabé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Euplecte vorabé (Euplectes afer), aussi appelé Worabée, est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Ploceidae.

Il est l'un des tisserins les plus connus, et recherché comme oiseau de cage.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau possède des couleurs vives. En plumage nuptial, le mâle est de couleur jaune d'or, avec la poitrine, la face et la gorge d'un noir brillant.

En dehors de la saison de reproduction, de juillet à décembre, il est semblable aux femelles et aux juvéniles[1].

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il est granivore, mais consomme également des baies.

Comportement social[modifier | modifier le code]

C'est une espèce grégaire, aimant vivre en groupes[1]. En cage il peut aussi cohabiter avec des Euplectes ignicolores.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il vit en Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Jamaïque, Japon, Kenya, Lesotho, Libéria, Mali, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, Portugal, Porto Rico, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie et Zimbabwe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Christian Bougerol et Pierre Rousselet-Blanc (préf. Philippe de Wailly, ill. F. Valchamino, G. Houssemaine), Larousse des oiseaux de cage et de volière, Paris, Éditions Larousse,‎ 1975, 120 p. (ISBN 2-03-014853-9), p. 107