Eumenes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eumenes (les Eumènes en français), est un genre de guêpes solitaires qui construisent des nids de terre, raison pour laquelle on les surnomme "Guêpes potières" ou "maçonnes" (tout comme les guêpes du genre Delta).

Espèces et sous-espèces présentes en Europe[modifier | modifier le code]

  • Eumenes aemilianus Guiglia 1951
  • Eumenes coarctatus (Linnaeus 1758)
    • Eumenes coarctatus coarctatus (Linnaeus 1758)
    • Eumenes coarctatus limissicus Bluethgen 1938
    • Eumenes coarctatus lunulatus Fabricius 1804
    • Eumenes coarctatus maroccanus Gusenleitner 1972
    • Eumenes coarctatus nuragicus Giordani Soika 1986
    • Eumenes coarctatus turaniformis Bluethgen 1959
  • Eumenes coronatus (Panzer 1799)
    • Eumenes coronatus coronatus (Panzer 1799)
    • Eumenes coronatus ibericus Bluethgen 1956
  • Eumenes cyrenaicus Bluethgen 1938
    • Eumenes cyrenaicus pseudogermanicus Bluethgen 1938
  • Eumenes dubius Saussure 1852
  • Eumenes mediterraneus Kriechbaumer 1879
    • Eumenes mediterraneus cypricus Bluethgen 1938
    • Eumenes mediterraneus mediterraneus Kriechbaumer 1879
  • Eumenes papillarius (Christ 1791)
    • Eumenes papillarius balticus Bluethgen 1938
    • Eumenes papillarius monticola Bluethgen 1956
    • Eumenes papillarius papillarius (Christ 1791)
  • Eumenes pedunculatus (Panzer 1799)
  • Eumenes pomiformis (Fabricius 1781)
  • Eumenes punctaticlypeus Giordani Soika 1943
  • Eumenes sardous Guiglia 1951
  • Eumenes sareptanus André 1884
    • Eumenes sareptanus insolatus M. Mueller 1923
  • Eumenes subpomiformis Bluethgen 1938
  • La femelle Eumenes pedunculatus construit un nid en forme d'urne, cimentée à l'aide de grains de sable et de salive dans laquelle elle y place des chenilles paralysées par son aiguillon. Ensuite, elle pond un unique œuf au plafond puis, scelle l'urne. La larve se nourrit de ces chenille durant l'automne et l'hiver pour éclore en été sous la forme adulte[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Chinery, Insectes d'Europe en couleurs, Multiguide Nature, Bordas, 1987, ISBN 2-0401-2575-2

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Wenzel J. W., 1998. A generic key to the nests of hornets, yellowjackets, and paper wasps worldwide (Vespidae: Vespinae, Polistinae). American Museum Novitates, 3224 : 1-39.