Eugenio Brunetta d'Usseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le comte Eugenio Brunetta d'Usseaux (né le 14 décembre 1857 et mort le 8 janvier 1919) est un noble italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Vercelli dans une famille d'origine française, Eugenio Brunetta d'Usseaux et est élevé à Turin. Lui-même rameur et cavalier, il est très intéressé par les sports et une rencontre avec le Baron Pierre de Coubertin l'intéresse au rétablissement des Jeux olympiques. En 1897, Brunetta d'Usseaux devient un membre du Comité international olympique (CIO) où il restera jusqu'à sa mort.

Il réussit à amener les Jeux olympiques d'été de 1908 à Rome mais l'Italie doit renoncer à l'organisation des Jeux en 1906 à cause de problèmes d'organisation et financiers. Les Jeux de 1908 ont lieu à Londres à la place. La même année, Brunetta d'Usseaux est nommé secrétaire du CIO. Dans cette position, il essaye d'apporter les sports d'hiver dans le programme olympique et suggère d'avoir une semaine distincte de sports d'hiver lors des Jeux olympiques d'été de 1912 à Stockholm. Cela est refusé par les organisateurs suédois mais Brunetta d'Usseaux réussit à avoir une semaine de sports d'hiver qui sera prévue en 1916. Toutefois, à cause de la Première Guerre mondiale, ces Jeux ne seront jamais organisés. Le comte meurt, dans des circonstances obscures, en France, en 1919 et ne verra pas donc les premiers Jeux olympiques d'hiver en 1924.

Sources[modifier | modifier le code]