Eugène Pierre (secrétaire général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eugène Pierre.

Eugène Pierre, né le 16 novembre 1848 à Paris et mort le 7 juillet 1925 dans la même ville, est un constitutionnaliste et administrateur parlementaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils d'un agent du Corps Législatif, fils d'un journaliste et écrivain qui termine sa carrière comme fonctionnaire à la bibliothèque de la Chambre des députés, Eugène Pierre intègre dès 1866 le corps des fonctionnaires parlementaires. Il est d'abord attaché à la présidence, avant de passer, en 1875, le concours des secrétaires-rédacteurs. Il est placé auprès de Jules Poudra, le secrétaire général de la Présidence.

Il rédige alors avec lui un Traité pratique de droit parlementaire, qui est publié en 1878. Cette œuvre majeure, fondatrice du droit parlementaire français connaîtra deux suppléments publiés en 1879 et 1880. Après la mort de Jules Poudra, il fait paraître seul son Traité de droit politique électoral et parlementaire en 1893 qui connaîtra une deuxième édition en 1902. Cette ouvrage sera réimprimé en l'état pour les troisième, quatrième, cinquième éditions, jusqu'en 1925. Ces différents opus seront complété par des suppléments qui connaîtront cinq éditions de 1906 à 1924. En 1880, Eugène Pierre fait paraître un "code manuel du conseiller général".

Après le décès de Jules Poudra, Eugène Pierre lui succède, le 1er janvier 1885, comme secrétaire général de la Présidence de la Chambre des députés, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1925.

Lien externe[modifier | modifier le code]