Eugène Christophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène Christophe
Image illustrative de l'article Eugène Christophe
Eugène Christophe en 1913
Informations
Nom Christophe
Prénom Eugène
Date de naissance 22 janvier 1885
Date de décès 1er février 1970 (à 85 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1904-1905
1906
1907-1912
1912
1912
1913-1914
1915-1921
1922

1923-1924
1925
1926
1926
individuel
Labor
Alcyon - Dunlop
Armor
La Française - Diamant
Peugeot - Wolber
individuel
Automoto - Wolber - Russell Cycles
Christophe - Hutchinson
JB Louvet - Pouchois
Peugeot - Dunlop
Christophe - Hutchinson
Principales victoires
6 championnats
MaillotFra.PNG Champion de France de cyclo-cross 1909, 1910, 1911, 1912, 1913, 1914, 1921
1 classique
Milan-San Remo 1910

3 étapes de grand tour

Tour de France (3 étapes)

Eugène Christophe (22 janvier 1885 à Malakoff - 1er février 1970 à Paris (Hôpital Broussais)) est un coureur cycliste français.

Il était surnommé « Le Vieux Gaulois ». Il débuta dans la profession de serrurier avant de devenir cycliste professionnel. Il fit preuve d'une longévité exceptionnelle : première course à 18 ans en 1903, il raccrocha le vélo (en compétition) en 1926 à 41 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugène Christophe réparant sa fourche sur le Tour 1913

Sur le Tour de France 1913, Eugène Christophe est renversé par une voiture dans la descente du Tourmalet. Sa fourche est brisée. Le règlement interdisant alors toute assistance en course, le coureur dut lui-même trouver une forge à Sainte-Marie-de-Campan après une marche d’environ 15 kilomètres et réparer sa fourche, forge tenue par Joseph Bayle. L’incident donne quatre heures d’avance aux premiers du peloton, et tous les rêves de victoire finale dans la Grande Boucle 1913 s’envolent.

Sur le Tour de France 1919, Eugène Christophe a été le premier porteur du maillot jaune au départ de la 11e étape Grenoble-Genève sur une idée d'Henri Desgrange qui souhaitait distinguer plus facilement et honorer le leader du classement général. Solide leader avec 28 minutes d'avance à deux étapes de l'arrivée finale, Eugène Christophe (35 ans) casse sa fourche. Il doit encore réparer lui-même son matériel sans aucune aide extérieure sous peine de disqualification ce qui lui prend plus d'une heure. Le maillot jaune change d'épaule pour celles du Belge Firmin Lambot. La popularité du « Vieux Gaulois » est alors au zénith et L'Auto lance une « monumentale » souscription afin de récompenser ce coureur malchanceux.

Sur le Tour de France 1922, en passe de prendre la tête du classement, il cassa sa fourche dans la descente du Galibier, et gagna Saint-Jean-de-Maurienne sur le vélo d'un prêtre.

Il disputa deux fois Milan-San Remo qu'il gagna en 1910 avec plusieurs heures d'avance, transi de froid après avoir roulé dans 30 cm de neige à plusieurs endroits du parcours. Partis à 63, les concurrents n'arrivèrent qu'à 4.

Championnat de France cyclo-pédestre : il fut champion de France de 1909 à 1914, chaque année, puis en 1921.

Après sa carrière sportive, il continua longtemps la pratique du cyclotourisme, devenant le 10 000e Audax en 1958.

Il fut un fidèle membre de L'Étoile Sportive de Malakoff, de sa jeunesse jusqu'à sa mort.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Eugène Christophe.

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1906 : 9e du classement général
  • 1909 : 9e du classement général
  • 1911 : abandon (12e étape)
  • 1912 : 2e du classement général et vainqueur de trois étapes
  • 1913 : 7e du classement général
  • 1914 : 11e du classement général
  • 1919 : 3e du classement général
  • 1920 : abandon (7e étape)
  • 1921 : abandon (8e étape)
  • 1922 : 8e du classement général
  • 1925 : 18e du classement général

Divers[modifier | modifier le code]

Une cyclosportive affiliée à la FSGT porte le nom d'Eugène Christophe. Elle est organisée à Campan dans les Hautes-Pyrénées. Ce parcours de haute montagne fait 140 km avec environ 2 000 m de dénivelé.

Documentaire-fiction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :