Eugène-Ferdinand Buttura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buttura.

Eugène-Ferdinand Buttura, né le 12 février 1812 à Paris et mort dans la capitale le 23 mars 1852[1], était un peintre français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Paul Delaroche et d'Edouard Bertin, Eugène-Ferdinand Buttura obtient le Grand Prix de Rome de paysage historique en 1837 avec Apollon, berger, invente la lyre à sept cordes.

Il réside à Louveciennes, 15, place Dreux.

Il aurait servi de modèle pour Une tête de Christ de Paul Delaroche, achetée par la National Gallery of Scotland en 2007[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques & Monique Laÿ, Louveciennes, mon village, Paris, 1989, page 66.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, Fichiers alphabétiques de l’état civil reconstitué (XVIe siècle-1859).
  2. Sur cette acquisition et sur les liens entre ces deux artistes, voir l'article de Didier Rykner sur le site La Tribune de l'Art.com