Etta McDaniel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Etta McDaniel

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Hearts in Bondage (1936)

Naissance
Wichita
Kansas, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 55 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Je n'ai pas tué Lincoln (1936)
L'Inspiratrice (1942)
Son of Dracula (1943)

Etta McDaniel est une actrice américaine, née le à Wichita (Kansas), morte le à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme ses frères et sœur Otis McDaniel (1882-1916), Sam McDaniel (en) (1886-1962) et Hattie McDaniel (1895-1952), Etta McDaniel entame sa carrière dans le répertoire du vaudeville et, plus spécifiquement, du minstrel show (leurs parents ayant une compagnie itinérante).

Au cinéma, elle débute dans un petit rôle non-crédité à l'occasion de King Kong de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, avec Fay Wray, Robert Armstrong et Bruce Cabot, sorti en 1933. Elle contribue en tout à soixante-et-un films américains, le dernier étant un court métrage sorti en septembre 1946, plusieurs mois après sa mort.

Entretemps, elle apparaît notamment dans Je n'ai pas tué Lincoln de John Ford (1936, avec Warner Baxter et Gloria Stuart), L'Inspiratrice de William A. Wellman (1942, avec Barbara Stanwyck et Joel McCrea) et Son of Dracula de Robert Siodmak (1943, avec Lon Chaney Jr.).

Notons encore qu'elle joue aux côtés de sa sœur Hattie dans Stella Dallas de King Vidor (1937, avec Barbara Stanwyck et John Boles).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]