Etran Finatawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Etran Finatawa

Description de cette image, également commentée ci-après

Etran Finatawa en concert à Chicago en avril 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Niger Niger
Années actives 2004 – Aujourd'hui
Labels World Music Network

Etran Finatawa (nom signifiant « les étoiles de la tradition ») est un groupe de musique basé au Niger dont la musique est qualifiée de « blues nomade »[1]. La musique d'Etran Finatawa mêle la musique traditionnelle des Touaregs et des Wodaabes à des instruments occidentaux comme la guitare électrique[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe a été constitué en 2004 au Festival au Désert (près de Tombouctou au Mali)[2], en signe d'entente entre deux populations du Niger, les Touaregs et les Wodaabes entretenant des relations parfois tendues. Un groupe touareg et un groupe wodaabe se produisaient au concert, et Sandra van Edig, une ancienne anthropologue allemande expatriée qui vivait alors à Niamey, leur a proposé de jouer une ou deux chansons ensemble pour la fin du concert[2]. Le succès rencontré par le résultat auprès du public aboutit à la formation d'un groupe pérenne, dont Sandra van Edig devient l'agent artistique[2].

Composé de chanteurs et de musiciens des deux peuples, Etran Finatawa se donne pour but de promouvoir leurs cultures traditionnelles, tout en la renouvelant par l'emploi d'instruments comme la guitare électrique et la guitare basse introduits chez les Touaregs dans les années 1970-1980[3]. En concert, les musiciens et chanteurs se produisent en costume traditionnel, les Touaregs portant la robe et le chèche, les Wodaabes en robe longue et portant des chapeaux prolongés d'une plume ainsi que des peintures faciales[3]. Les paroles des chansons sont composées dans les deux langues, le tamasheq des Touaregs et le fulfulde des Wodaabes.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Introducing Etran Finatawa, album, World Music Network, 2006
  • Desert Crossroads, album, World Music Network, 2007
  • Tarkat Tajje / Let's go!, album, World Music Network, 2010
  • The Sahara Sessions, album, World Music Network, juin 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Etran Finatawa: Niger's Nomadic Blues, article sur le site NPR Music (dépendant de la chaîne de radio américaine NPR) le 11 décembre 2008. Page consultée le 23 avril 2011.
  2. a, b et c « Banding Together. Nomads Unite in Etran Finatawa », article de Siddhartha Mitter dans le Boston Globe le 7 septembre 2008. Page consultée le 23 avril 2011.
  3. a et b « Etran Finatawa, Evoking Their Desert Home in Song », article de John Pareles dans le New York Times le 21 avril 2008. Page consultée le 23 avril 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]