Eta Carinae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 10h 45m 03.591s, −59° 41′ 04.26″

Eta Carinae

alt=Description de l'image Eta Carinae.jpg.

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 10h 45m 03,591s
Déclinaison −59° 41′ 04,26″
Constellation Carène
Magnitude apparente +6,21
Distance 7 000 - 10 000 al
(2 150 - 3 065 pc)
Type spectral pec(e)

Autres désignations

η Car (Bayer), HR 4210, HD 93308, CD-59 3306, SAO 238429, CCDM J10451 -5941APQ

Eta Carinae (η Carinae ou η Car) est une étoile hypergéante variable bleue, se trouvant entre 7 000 et 10 000 années-lumière de la Terre. Située dans la constellation de la Carène, c'est une des plus fameuses étoiles du ciel austral. Sa luminosité est environ quatre millions de fois supérieure à celle du soleil, et sa masse estimée est d'environ 150 à 300 masses solaires. Cette étoile est l'une des étoiles les plus massives actuellement connues.

Formation[modifier | modifier le code]

EtaCarinae.jpg

Elle a subi une énorme explosion il y a entre 7 000 et 10 000 ans, qui n'a été observable qu'il y a 150 ans, le temps que la lumière voyage jusqu'à la Terre. Cela a donc produit une gigantesque nébuleuse, désormais de la taille du système solaire. Cette nébuleuse s'appelle l'Homoncule (ou nébuleuse de l'Homunculus) à cause de sa forme comportant deux lobes symétriques.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Êta Carinæ est une étoile hypergéante variable bleue qui fait partie des étoiles les plus grandes, son diamètre fait environ 2,442 milliards de km de diamètre, sa température de surface est de l'ordre de 80 000 °K, elle est 5 millions de fois plus lumineuse que le Soleil, elle a une masse de 150 à 300 fois la masse solaire, ce qui en ferait l'une des étoiles les plus massives. Et elle se trouve à 7 500 années-lumière de la Terre.

Bien que son spectre ressemble à celui d'une étoile Wolf-Rayet, il est probable qu'Êta Carinae soit toujours dans la phase de combustion de l'hydrogène (mais dans les couches supérieures et non plus dans le cœur).

On pense en raison de sa masse qu'elle deviendra une étoile Wolf-Rayet ou une hypernova par la suite.

Son explosion, qui relâcha l'équivalent de quelque 10 masses solaires en quelques années dans l'espace, est certainement due au fait qu'elle a dépassé la limite de Humphreys-Davidson en raison de sa masse et de sa vitesse de rotation. La masse d'Êta Carinae et son statut d'étoile binaire sont incertains, et il est même possible qu'Êta Carinae soit en fait constituée de trois étoiles.

Photo du télescope spatial Hubble de la nébuleuse de la Carène comprenant Eta Carinae (à gauche de la photographie)

Variations de luminosité[modifier | modifier le code]

Aspect remarquable d'Eta Carinae : ses incessantes variations de luminosité la classent dans la catégorie des étoiles massives dites « LBV » (Luminous Blue Variable en anglais), dont elle est le modèle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :