Et si on vivait tous ensemble ?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Et si on vivait tous ensemble ? est un film français réalisé par Stéphane Robelin, sorti le 18 janvier 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de quarante ans. Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s'emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble. Le projet paraît fou mais, même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté… à 75 ans !

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]


Analyse[modifier | modifier le code]

Ce film aborde plusieurs questions sociétales. L'Europe est confrontée au problème du vieillissement de la population et à la croissance de l'espérance de vie. Ce film traite de la question de la maladie, de la dépendance et de la mort. Il aborde les difficultés que l'on rencontre avec l'âge, notamment liées à la maladie d'Alzheimer. Il est aussi abordé d'une façon plus légère d'un sujet tabou : la sexualité des ainés, notamment par la réplique de Jane Fonda : "Je me masturbe beaucoup".

À travers ce film, le spectateur prend conscience des difficultés que peuvent apporter l'âge, mais il peut prendre conscience également que la vie existe encore. Malgré les problèmes liés à la vieillesse, ce groupe veut vivre. Vieillir ne devient plus synonyme d'attendre la mort.

Ce film s'inscrit dans un courant littéraire et artistique qui depuis plusieurs années donne une nouvelle vision de la vieillesse. On peut faire la parallèle avec des romans comme le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson ou bien encore Comment braquer une banque sans perdre son dentier de Catharina Ingelmann-Sundberg.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]