ICI Laflaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Et Dieu créa… Laflaque)
Aller à : navigation, rechercher
Ici Laflaque
Genre Émission humoristique
Réalisation Philippe-Louis Martin
Présentation Gérard D. Laflaque
Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Production
Durée 30 minutes
Production Productions Vox Populi inc
Diffusion
Diffusion Télévision de Radio-Canada
Public conseillé Tout public
Site web www.radio-canada.ca/television/et dieu crea laflaque/

Ici Laflaque (anciennement Et dieu créa... Laflaque) est une émission de télévision­ québécoise sarcastique qui commente l'actualité par le biais de son personnage principal, Gérard D. Laflaque, père de famille stéréotypé et annonceur de nouvelles irrévérencieux. Conçue par le caricaturiste Serge Chapleau, elle est diffusée sur une base hebdomadaire depuis 2004 sur la Télévision de Radio-Canada.

Concept[modifier | modifier le code]

Gérard D. Laflaque a fait son apparition à l’écran au début des années 1980 sous la forme d'une marionnette en latex. Comme tous les autres personnages, il est désormais créé par animation de synthèse. Son nom s'inspire de l'ex-ministre et chef intérimaire du parti libéral Gérard D. Lévesque.

L'émission comporte deux facettes. Dans la première, nous suivons le personnage dans sa vie de famille avec Georgette, sa femme, son fils Marcel et sa copine asiatique Laurence, son insupportable père, Pépère, son chien Tarzan, ainsi que Edmond, le voisin inventeur de Gérard. Depuis peu, la journaliste Louise Cousineau est caricaturée et joue le rôle d'une propriétaire de dépanneur qui apparaît parfois. Depuis la saison 5, Il est apparu le personnage de la docteure Robert qui est le médecin de Gérard. De plus, il est aussi apparu le chroniqueur sportif Jacques Demers. Dans la septième saison, est apparu dans l'équipe la chroniqueuse éditorialiste Denise Bombardier et l'artiste québécois Gregory Charles. Dans la saison 10, est apparu le comédien et conférencier Marcel Leboeuf. Dans la onzième saison, est apparu l'animatrice Julie Snyder et le militant écologiste Steven Guilbeault.

Dans la seconde, nous le voyons disséquer l'actualité sociale sous un regard décapant au cours d'une pseudo-émission d'actualités en compagnie de ses caméramen Roger et Henri, son régisseur Paulo, la séduisante Sarah-Laurie Joly, la marionnette Ti-Bas, le reporter à l'étranger Paul Lamarre et le réalisateur vedette Victor-Hugo Lebeau, qui est devenu par la suite le producteur de l'émission, Dans la plupart de ses chroniques, Gérard est accompagné d'analystes connus, tel Jacques Demers, Jean Lapierre, Denise Bombardier, Ron Fournier, Alain Gravel et Richard Martineau. Depuis la saison 11, Gérard est épaulé par Céline Galipeau en tant que Co-chef d'antenne.

Il reçoit, par ailleurs, sur une base régulière des intervenants de toute sorte, la plupart étant des caricatures de politiciens, soit Paul Martin, Jean Charest, Stephen Harper, Gilles Duceppe, Gérald Tremblay, Jacques Parizeau, André Boisclair, George W. Bush, Mario Dumont, Stéphane Dion, Guy Bertrand, Pauline Marois, Jack Layton, Nicolas Sarkozy, Denis Coderre, Louise Harel, Benoît XVI, Michael Ignatieff, Régis Labeaume, Amir Khadir, Justin Trudeau, Maxime Bernier, Bob Rae, François Legault, la reine Élisabeth II, Thomas Mulcair, Christian Paradis, Sénateur Boisvenu, Denis Lebel, Françoise David, Philippe Couillard, Raymond Bachand, Jean-François Lisée, Jean Tremblay, Vladimir Poutine, Bernard Drainville, Pierre Karl Péladeau, le pape François, Gaétan Barette, Sam Hamad et François Hollande. D'autre part, Christopher Hall présente, sur une base régulière, des petits vox-pops (ou reportages) où il questionne les gens dans la rue sur des questions généralement absurdes lors des saisons 1 et 2.

Voix[modifier | modifier le code]

note : cette liste inclut les 4 acteurs d'origine de la série À la semaine prochaine.

Notes[modifier | modifier le code]

  • L'un des jurons préférés de Gérard Laflaque est : « bâtard ».
  • La création d'un personnage en trois dimensions se fait en trois mois.
  • Dans certains épisodes, lorsque Gérard reçoit une personnalité qui n'est pas régulière dans l'émission ou qui n'est pas encore en 3D, elle est la plupart du temps représentée en carton.
  • Depuis 2009, certains anciens politiciens se retrouve dans une parodie de Star Trek ou l’entreprise est remplacé par le stade Olympique
  • À chaque dernier épisode de saison, Serge Chapleau fait une apparition en chair et en os :
    • Première saison : il est musicien dans un band de bar où il joue de l'harmonica ;
    • Deuxième saison : il est un invité au Salon du livre de Montréal ;
    • Troisième saison : il est client dans le dépanneur de Mme Loulou ;
    • Quatrième saison : il est client au bar à politicien chez Pierre ;
    • Cinquième saison : il est barman au bar à politicien chez Pierre ;
    • Sixième saison : il est passager sur le bateau de croisière où Gérard et Georgette partent en vacances ;
    • Septième saison : il est un touriste qui se fait manger par le monstre du lac où se trouve le chalet de Gérard et Roger.
    • Huitième saison : il est congelé en Sibérie où se trouve le chalet de Gérard et Roger, peu de temps après ceux-ci ont perdu le chemin.
    • Neuvième saison : il s'occupe du dépanneur de Mme Loulou en son absence.
    • Dixième saison  : il est un astronaute de l'ISS qui s'écrase sur le pont Champlain à cause de Super Roger

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]