Esterwegen (camp de concentration)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Esterwegen est le plus connu des 15 camps de concentration d'Emsland.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis 1923, plusieurs prisons existaient dans l'Emsland. En 1933, Borgermoor et Esterwegen furent choisis pour accueillir les opposants politiques.

Bien qu'il fût considéré comme un Strafgefangenenlager, c'est-à-dire un camp de punition pour prisonniers, les conditions de vie y étaient comparables à celles des autres camps de concentration : tortures, exécutions, travaux forcés.

En 1941, lorsque de nombreux prisonniers et opposants politiques non-allemands furent envoyés dans le camp, il devint administrativement dépendant du camp de concentration de Neuengamme.

Le camp ne possédait pas de crématoire, les victimes étaient enterrées dans un cimetière dans les bois.

Dans les années 1970, le camp fut occupé par la Bundeswehr, armée d'Allemagne fédérale.

Prisonniers célèbres[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Erich Kosthorst, Konzentrations- und Strafgefangenenlager im Emsland 1933 - 1945 : zum Verhältnis von NS-Regime und Justiz, Düsseldorf, 1985