Esteban Benzecry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Esteban Benzecry

Esteban Benzecry est un compositeur, de nationalité française et argentine, né à Lisbonne (Portugal) le 13 avril 1970, fixant sa résidence en France depuis 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Compositeur argentin né à Lisbonne en 1970 (de parents argentins), après avoir grandi en Argentine, il a vécu en France depuis 1997, et a obtenu la nationalité française en 2011.

Il a obtenu son diplôme de professeur de peinture à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts “Prilidiano Pueyrredon” de Buenos Aires, en 1992.

Il a travaillé la composition musicale avec Haydée Gerardi et Sergio Hualpa en Argentine, et en France avec Jacques Charpentier au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où il obtint en 1999 le « Premier Prix à l’unanimité ». Il poursuit des cours de perfectionnement avec les maîtres Paul Méfano (composition) et Luis Naon]et Laurent Cuniot (nouvelles techniques), au Conservatoire de Paris.

Il a composé trois symphonies (sa première symphonie est inspirée de quatre tableaux qu'il a peints), une Tango-Ouverture, plusieurs œuvres pour orchestre et musique de chambre. Ses dernières œuvres ont comme idée principale de marier un langage musical d'aujourd'hui avec la tradition des musiques de l'Amérique latine, fusionner la tradition de la musique nouvelle de l'Europe avec les racines du folklore et les rythmes latino-américains.

Ses œuvres sont jouées et commandées par d'importants orchestres parmi lesquels l’Orchestre national de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de Montpellier, The Royal Concertgebouw Orchestra, Los Angeles Philharmonic, Sydney Symphony Orchestra, Gothenburg Symphony Orchestra, Helsinki Philharmonic, Tampere Philharmonic, Atlanta Symphony Orchestra, Fort Worth Symphony Orchestra, Stavanger Symfoniorkester, Orquestra Gulbenkian de Lisbonne, Orquesta Sinfonica de RTVE (Radio Televisión Española), Orquesta y Coro de la Comunidad de Madrid, Orchestre Colonne de Paris, Orchestre de Concerts Pasdeloup, Orchestre Lamoureux, Orchestre symphonique de Cannes-Côte d’Azur, la Sinfonietta de Paris, Orchestre de la Basse Normandie, Orchestre Universitaire de Strasbourg, l’ensemble l’Itinéraire, Grup Instrumental de Valencia, Ensemble LIM, Orchestre Symphonique Nationale de l’Argentine, Orchestre philharmonique du Théâtre Colón de Buenos Aires, Orchestre Symphonique “Simon Bolivar” de Venezuela, Orchestre Philharmonique National de Venezuela, Orchestre National de Colombie, Philharmonique de Bogota (Colombie), Orchestre Symphonique du Chili, Sinfonica Nacional de Lima (Pérou), l’Ensemble de l’Université Carnegie-Mellon de Pittsburgh (USA), Orchestre Symphonique de Klaipeda (Lituanie), Orquesta Sinfonica Carlos Chavez (Mexique), Orchestre de Xalapa (Mexique), la Camerata Lysy - Gstaad (Suisse), la Camerata Basel (Suisse), la Camerata Bariloche (Argentine), “London’s Schubert Chamber Orchestra” (Angleterre) Filarmonica de Stat Targu Mures (Roumanie) ,Solaris String Quartet, Gustavo Dudamel, Miguel Harth Bedoya, David Alan Miller, Laurent Petitgirard, Alain Altinoglu, Daniel Kawka, Wolfgang Doerner, Mark Foster, Alain Pâris, Kanako Abe, Nemanja Radulovic, Rolf Schulte, Alberto Lysy, Gautier Capuçon, Sol Gabetta, Horacio Lavandera, Jesús Castro Balbi et beaucoup d'autres.

Elles ont été programmées à la Salle Pleyel, salle Gaveau, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre Mogador, maison de Radio France, Palais de l'Unesco de Paris, Palais des Festivals à Cannes, Carnegie Hall de New York, Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, Davies Symphony Hall de San Francisco, Concertgebouw d'Amsterdam, Royal Festival Hall de Londres, Sydney Opera House, Teatro Colón de Buenos Aires, Auditorio Nacional de Madrid, Festival de Islas Canarias, Festival Rencontres d'ensembles de violoncelles de Beauvais, Juilliard School of New York (Lincoln Center), Boston Conservatory, Festival Pontino d’Italie, Festivals de Brighton et Dartington (Angleterre), Festival Estoril du Portugal,Musica Viva Festival - Miso Music Portugal, Festival Ensems de Valencia, Festival de Morelia (Mexique), Festival Latinoamericano de Musica de Caracas, Festival Iberoamericano de Porto Rico, Museo Guggenheim de Bilbao-Festival BBK, Van Cliburn Foundation of Fort Worth entre autres.

Il a été distingué par l'Association des critiques musicaux de l’Argentine, en 1992 et 1995, (“Prix a la Jeune Révélation 1991”) et sa Première Symphonie “El Compendio de la vida” (“Prix à la meilleure œuvre argentine créée en 1994”).

En 1999, il a reçu la bourse pour Composition de la Fondation Delmas, le prix de la fondation Tronchet en 2002 et le prix Georges Wildenstein 2006 décernés par l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France.

En 2004, il devient lauréat de la Fondation Groupe d’entreprise Banque populaire-Natexis.

Il est compositeur en résidence à la Casa de Velázquez à Madrid 2004-2006 (Membre de la section Artistique).

En 2008, il reçoit le prix de la John Simon Guggenheim Memorial Foundation de New York.

Il a été boursier de Interamerican Music Friends de Washington (USA) et Mozarteum Argentino.

En 1995, il a été invité comme compositeur en résidence à l’Académie internationale de musique Yehudi Menuhin, de Suisse.

Il habite Paris depuis octobre 1997.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Esteban Benzecry a écrit plusieurs œuvres pour orchestre :

  • El Compendio de la vida (symphonie no 1) (1993)
  • Obertura Tanguera (1993)
  • Symphonie no 2 (1996)
  • Symphonie no 3 "Preludio a un nuevo milenio" (1999)
  • "Inti Raymi" La fête du soleil des Incas (2001)
  • Colores de la cruz del sur (2002)
  • Paisaje nocturno pour violon et cordes (1994-2003)
  • Paisajes Precolombinos(diptico sinfonico) (2003)
  • Evocation d'un rêve pour violon et orchestre (2005)
  • Concerto pour violon et orchestre (2005-2007)
  • Rituales Amerindios (2008)
  • Fantasia Mastay (2009)
  • Concerto pour clarinette et orchestre (2010)
  • De otros cielos, otros mares... pour chœur et orchestre (2011)

Ouvres pour ensembles:

  • La lumière de Pacha Camac pour octuor de violoncelles (2000)
  • Tres mitos andinos pour 10 instruments (2004)
  • La sombra del toro rojo pour 11 instruments (2005)
  • Como una luz desde el infinito pour 7 instruments (2005)
  • Huenu Leufu (Rio del Cielo) pour 8 instruments (2006)
  • Pillan Quitral – Le feu sacré pour 15 instruments (2006)
  • Evocation of a lost world pour violon et ensemble (2008)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • "El compendio de la Vida"

Éditions Cosentino (IRCO 299) Orchestral Works. "El Compendio de la Vida" (Symphonie no 1) - "Obertura Tanguera"- "Concertino pour violoncelle et cordes"- "Sinfonietta Americana".

  • Rapsodia Latina œuvres pour violoncelle et piano - Lin/Castro-Balbi Duo

Toccata y Misterio, Rapsodia Andina – FILA0102

  • “Con Arriaga” en su segundo centenario

CD Hommage a Arriaga – Colección Fundación BBK no 14

  • XXX Aniversario LIM "Como una luz desde el infinito" para ensamble.

Direccion: Jesus Villa Rojo - LIM CD 020

  • Horacio Lavandera CD & DVD "Compositores Argentinos "Toccata Newén" para piano.

- Sony B.M.G.

  • The Secret Garden - Noël Wan, harp "Alwa" for harp.

- amazon.com

  • SUR - Fort Worth Symphony Orchestra, Miguel Harth Bedoya, Conductor "Colores de la Cruz del Sur" for Orchestra.

- FWSO LIVE - Caminos del Inka - Filarmonika Publishing

Liens externes[modifier | modifier le code]