Essai sur le principe de population

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Essai sur le principe de population
Image illustrative de l'article Essai sur le principe de population
Couverture de l'édition originale de 1798.

Auteur Thomas Robert Malthus
Version originale
Titre original An Essay on the Principle of Population
Éditeur original J. Johnson, Londres
Langue originale Anglais
Pays d'origine Angleterre
Date de parution originale 1798
Version française

Le livre Essai sur le principe de population (titre original An Essay on the Principle of Population) fut d'abord publié anonymement en 1798 par l'éditeur J. Johnson à Londres[1]. L'auteur fut rapidement identifié comme étant le révérend Thomas Robert Malthus. Même si ce n'est pas le premier livre sur la population, il est considéré comme étant le plus important de son époque. Sa 6e édition aurait fortement influencé Charles Darwin et Alfred Russel Wallace dans leur conception de la théorie de la sélection naturelle.

Le livre de Malthus lança le débat sur la taille réelle de la population en Grande-Bretagne et influença la réalisation du Census Act de 1800, qui effectue un recensement national en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse, depuis 1801 et jusqu'à maintenant.

En 1803, Malthus fit une révision importante de sa 1re édition, ainsi que de la seconde. Sa version finale, la 6e, fut publiée en 1826[1]. En 1830, Malthus publia une version courte sous le nom A Summary View on the Principle of Population, qui inclut des remarques sur les critiques faites à l'ouvrage principal, 32 ans après la première édition.

Édition récente[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Malthus, An Essay on the Principle of Population: Library of Economics" (description), Liberty Fund, Inc., 2000, EconLib.org webpage: EconLib-MalPop.