Essai nucléaire nord-coréen du 25 mai 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Essai nucléaire nord-coréen du 25 mai 2009
Activité sismique dans la péninsule coréenne après l'essai nucléaire.
Activité sismique dans la péninsule coréenne après l'essai nucléaire.
Puissance nucléaire Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Localisation Hamgyong du Nord
Coordonnées 41° 18′ 22″ N 129° 01′ 44″ E / 41.306, 129.029 ()41° 18′ 22″ N 129° 01′ 44″ E / 41.306, 129.029 ()  
Date 25 mai 2009
Type d'arme nucléaire Fission
Type d'essais Souterrain

Géolocalisation sur la carte : Corée du Nord

(Voir situation sur carte : Corée du Nord)
Essai nucléaire nord-coréen du 25 mai 2009
Précédent 9 octobre 2006 Essai nucléaire 12 février 2013 Suivant

L'essai nucléaire nord-coréen du 25 mai 2009 a eu lieu dans la province d'Hamgyong du Nord près de la frontière chinoise[1]. Il s'agit du second essai nucléaire de la Corée du Nord après celui de 2006.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Cet essai a eu lieu très précisément à 00:54:43 UTC[2]. Il s'agit du deuxième test nucléaire après l'essai nucléaire nord-coréen de 2006. Il s'agirait d'un missile balistique Taepodong-2 selon le secrétaire à la défense des États-Unis, Robert Gates[3].

La KCNA (agence de presse nord-coréenne) a confirmé l'essai et a nommé cela un succès : « La République populaire démocratique de Corée a mené avec succès plus d'un essai nucléaire souterrain dans le cadre des mesures pour renforcer sa force de dissuasion nucléaire de légitime défense dans tous les sens comme demandé par ses scientifiques et ses techniciens. L'essai nucléaire actuel a été effectué en toute sécurité sur un nouveau niveau plus élevé en termes de puissance explosive et de technologie et les résultats de l'essai ont aidé de façon satisfaisante à régler les problèmes scientifiques et technologiques résultant en augmentant encore la puissance des armes nucléaires et en développant constamment la technologie nucléaire[4]. »

Réactions internationales[modifier | modifier le code]

Le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné cet essai nucléaire, constituant une violation de la résolution 1718[5]. L'essai nucléaire fut condamné par la majeure partie des pays de la communauté internationale, y compris par la Russie et la République populaire de Chine[6].

Essai nucléaire du 12 février 2013[modifier | modifier le code]

La Corée du Nord a de nouveau procédé à un essai nucléaire le 12 février 2013 d'une puissance de 6 à 7 kilotonnes selon la Corée du Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) North Korea conducts nuclear test, BBC News, 25 mai 2009
  2. (en) Magnitude 4.7 - NORTH KOREA, USGS, 25 mai 2009
  3. (en) Pyongyang at Work On Missile, U.S. Says , The Wall Street Journal, 2 mai 2009
  4. (en) Text of the North Korean Announcement of Nuclear Test, The New York Times, 24 mai 2009
  5. (en) U.N. Security Council condemns North Korea nuclear test, Reuters, 25 mai 2009
  6. (en) China, Russia Join World in Condemning North Korea's Nuclear Test, The Washington Post, 26 mai 2009

Articles connexes[modifier | modifier le code]