Essai balistique nord-coréen de 1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'essai balistique nord-coréen de 1993 s'est déroulé du 29 mai au 30 mai 1993 en mer du Japon.

Déroulement[modifier | modifier le code]

La Corée du Nord a tiré un missile Rodong-1 dans la mer du Japon à partir de la ville portuaire de Wonsan (province de Kangwon). La cible du missile était de détruire une bouée au préalable déposée dans la mer. Le gouvernement nord-coréen affirma avoir testé ce missile afin de les échanger contre du pétrole avec l'Iran[1], puis réaffirma ensuite son attachement au traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

Réactions internationales[modifier | modifier le code]

Si cet essai balistique ne fut pas condamné en grande partie par la communauté internationale, il provoque une certaine inquiétude au Japon, sa partie ouest étant vulnérable (le missile Rodong-1 ayant une portée moyenne d'environ 1 000 km).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Missile is Tested by North Koreans, par David E. Sanger, The New York Times, 12 juin 1993

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]