Espostoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Espostoa est un genre de la famille des cactus composé de seize espèces. Il est dédié à Nicolas E. Esposto, botaniste péruvien de Lima.

Ce sont des cierges arbustifs ou arborescents couverts d'épines denses et portant souvent des poils ou des cheveux blancs. Seuls les spécimens âgés peuvent se ramifier. Ils sont parfois surnommés "vieil homme péruvien".

À l'état adulte, on voit parfois apparaître un cephalium comme chez le genre mexicain Cephalocereus.

On les trouve du Pérou à l'Équateur jusqu'à 2 400 m d'altitude. Ils prospèrent dans les vallées montagneuses sèches de climat semi-désertique.

Ils ont été découverts par Alexander von Humboldt et Aimé Bonpland au début du XIXe siècle.

Les Espostoa sont appréciés pour leurs qualités décoratives dues à leur toison blanche. Ils peuvent être reproduits par semis. Mais pour pleinement se développer, ils doivent être en pleine terre. Les spécimens cultivés ne fleurissent que très rarement (fleurs rose pâle).

Comme toutes les Cactaceae, Espostoa requiert des emplacements ensoleillés et les sols bien drainés. Mais en été, il apprécie des apports d'engrais et une terre humide. En hiver, il a besoin d'un repos, mais la température ne doit pas descendre en dessous de 12 °C.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

Les genres ou espèces suivantes ont été inclus dans le genre Espostoa :

Références[modifier | modifier le code]

  • Innes C, Wall B (1995). Cacti' Succulents and Bromaliads. Cassell & The Royal Horticultural Society.
  • Edward F. Anderson : The Cactus Family (2001)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :