Espagne (paquebot de 1910)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Espagne
Image illustrative de l'article Espagne (paquebot de 1910)
Une carte postale de l’Espagne

Type Paquebot
Histoire
Mise en service octobre 1910
Statut Détruit à Saint-Nazaire en 1934
Caractéristiques techniques
Longueur 164,4 m
Maître-bau 18,5 m
Port en lourd 4 467 tonnes
Propulsion 2 moteurs à pilon, triple expansion 4 cylindres
Puissance 14 000 chevaux
Vitesse 18 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Chantiers & Ateliers de Provence, à Port-de-Bouc Drapeau de la France France
Armateur Compagnie générale transatlantique
Pavillon Drapeau de la France France

L’Espagne est un paquebot construit en 1910 aux Chantiers & Ateliers de Provence de Port-de-Bouc pour la Compagnie générale transatlantique. Désarmé en 1932, il est détruit en 1934 à Saint-Nazaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’Espagne est un paquebot construit en 1910 aux Chantiers & Ateliers de Provence de Port-de-Bouc pour la Compagnie générale transatlantique. Lorsqu'il est mis en service en octobre 1910 sur la ligne du Mexique, c’est le plus grand paquebot de la Compagnie générale transatlantique en service sur cette ligne. En septembre 1911, une voie d’eau se déclare lorsque le navire arrive à Santander et l’Espagne doit retourner à Saint-Nazaire afin d’y être réparé. De 1912 à 1915, il assure la liaison Le HavreNew York en été, puis sur la ligne BordeauxNew York.

À partir de 1916, le navire est réquisitionné par la Marine nationale et devient un transport de troupes. En 1920, l’Espagne est remis en service entre Saint-Nazaire et le Mexique.

Désarmé en 1932, il est détruit en 1934 à Saint-Nazaire.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]