Espaces protégés des Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les espaces protégés des Pyrénées concernent et recensent les « espaces protégés », appelés aussi « espaces naturels », présents dans la zone des Pyrénées. Ces espaces sont recensés et gérés par différentes organisations internationales, nationales et régionales, dont les programmes ont des statuts différents, mais néanmoins dont le but général est commun, à savoir préserver la spécificité naturelle et culturelle de tels espaces. Il peut ainsi arriver qu'un même site soit classé par plusieurs organisations, ou que plusieurs sites se recoupent entre eux : par exemple, le site Pyrénées-Mont Perdu classé par l'UNESCO (organisation internationale dépendante de l'ONU) se situe à cheval sur une partie du Parc national des Pyrénées, reconnu et géré par l'État français, et une partie du Parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu, reconnu et géré par l'État espagnol, ces derniers contenant eux-mêmes de nombreux sites répertoriés par le réseau européen Natura 2000.

En France, les espaces protégés sont introduits par le Code de l’environnement, Livre III : Espaces naturels[1], dont la définition est : « Les Espaces protégés constituent dans leur ensemble un réseau d'espaces dotés d’une protection réglementaire forte et qui a pour mission de préserver et étudier les milieux naturels et les espèces qui y vivent, assurer la conservation et la gestion durable du patrimoine naturel souvent exceptionnel, accueillir le public et sensibiliser les citoyens à la valeur de ces richesses naturelles et à la nécessité de leur conservation »[2].

Carte générale des Espaces protégés dans les Pyrénées Françaises
Pour plus de détail, voir la Cartographie interactive du Sig-pyrenees.

Sites répertoriés par l'Unesco[modifier | modifier le code]

L'UNESCO, ou encore en français l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, est une organisation internationale dont l'un des buts est de répertorier et préserver le patrimoine culturel et naturel à travers le monde. L'organisation répertorie ainsi plusieurs sites naturels et culturels situés dans les Pyrénées, essentiellement à travers les deux programmes suivants :

Liste du patrimoine mondial de l'Unesco[modifier | modifier le code]

Statut : la liste du patrimoine mondial est établie par le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le but du programme est de cataloguer, nommer, et conserver les sites dits culturels ou naturels d'importance pour l'héritage commun de l'humanité. Sous certaines conditions, les sites répertoriés peuvent obtenir des fonds de l'organisation World Heritage Fund. Le programme fut fondé avec la Convention Concernant la Protection du Patrimoine Mondial Culturel et Naturel, qui fut adoptée à la conférence générale de l'UNESCO le 16 novembre 1972. Il recense 3 sites dans les Pyrénées :

Programme sur l'homme et la biosphère[modifier | modifier le code]

Statut : le programme Man and Biosphere (abrégé en programme MaB), en français le programme sur l'homme et la biosphère, est un projet de l'UNESCO qui a pour objet d'associer, dans une approche unifiée, les préoccupations de protection de la nature et celles de développement des populations et économies locales[6]. Il a été initié en 1968, et créé officiellement en 1971. Dans les Pyrénées, les sites répertoriés se situent seulement du côté espagnol[7] (toutefois une réserve est en projet côté français[8]) :

Parcs nationaux[modifier | modifier le code]

Localisation du Parc national des Pyrénées : en rouge, la zone du massif pyrénéen, en vert foncé, la zone centrale du parc, et en vert hachuré, la zone périphérique du parc

Statut : Le massif des Pyrénées comporte 3 parcs nationaux dont 2 situés en Espagne et qui ont pour mission de se consacrer à la protection du patrimoine naturel exceptionnel qui leur est confié. Les parcs nationaux ont aussi un rôle dans la connaissance des espaces naturels protégés puisque ce sont le support d’études scientifiques et de recherches.

Côté français (voir aussi Parcs nationaux de France) :

Côté espagnol :

Parcs naturels régionaux[modifier | modifier le code]

Localisation des Parcs Naturels Régionaux des Pyrénées Françaises, en vert.

Statut : Les parc naturels régionaux ont pour objet de mettre en valeur et protéger des grands espaces habités. Ce sont généralement des territoires ruraux dont la qualité des paysages, du milieu naturel et du patrimoine sont remarquables mais dont l'équilibre est fragile.

Côté français (voir aussi Parc naturel régional) :

Côté Espagne :

Côté Andorre :

Réserves naturelles[modifier | modifier le code]

Localisation des Réserves Naturelles dans les Pyrénées Françaises, en vert clair.

Statut : une réserve naturelle est un territoire protégé pour préserver un patrimoine naturel remarquable et menacé, qu'il s'agisse d'espèces vivantes animales et végétales, de minéraux, de fossiles, ou du milieu naturel, pouvant inclure des activités traditionnelles... Une réserve naturelle peut avoir une importance locale, régionale ou nationale.

Le classement d'une zone en réserve naturelle doit permettre de la soustraire à toute dégradation d'ordre naturel (incendies, comblement naturel d'un lac, fermeture naturelle d'une pelouse sèche, etc.) ou par l'activité de l'homme (pollution volontaire ou non, incendie criminel, exploitation, etc.) qui pourrait nuire à la préservation de son patrimoine naturel.

Les réserves naturelles constituent l'un des outils de protection des milieux naturels, et sont complémentaires d'autres formes de protection comme les parcs nationaux, les parcs régionaux, le conservatoire du littoral.

Il existe une vingtaine de réserves naturelles sur l'ensemble des 6 départements français des Pyrénées[23] :

Sources : APEM[24] et DIREN régionales[25],[26] et[27].

Arrêtés préfectoraux de protection de biotope[modifier | modifier le code]

Ces arrêtés préfectoraux sont régis par le Code de l'Environnement, Livre IV, Article L411-1[28] et L411-2[29].
Statut : « La France compte plus de cinquante outils de protection d'espaces naturels, en distinguant les protections réglementaires, contractuelles et internationales. L'arrêté de protection des biotopes est la plus récente des procédures réglementaires. Elle complète le dispositif formé principalement par les réserves naturelles, les réserves naturelles volontaires, les parcs nationaux et les sites classés. » Source : Site internet de la DIREN LANGUEDOC-ROUSSILLON

Il existe actuellement :

  • 13 APPB en Aquitaine[30]
  • une vingtaine en Midi-Pyrénées [31]
  • 20 en Lanquedoc-Roussillon[32]

Sites du conservatoire régional des espaces naturels[modifier | modifier le code]

Statut : Le conservatoire régional des espaces naturels est une association chargée de la conservation, de la protection, de la gestion et de la valorisation des sites naturels remarquables. Concentrant son activité sur la faune et la flore en danger, le CREN œuvre activement en faveur de la biodiversité et en s'inscrivant dans un démarche scientifique, le CREN contribue à une meilleure connaissance des patrimoines naturels régionaux.

  • Le CREN Languedoc-Roussillon[35] réalise 2 actions :
    • Inventaire des Zones naturelles d'intérêts écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) ;
    • Inventaire des mares du Languedoc-Roussillon.

Les sites paysagers inscrits et classés[modifier | modifier le code]

Localisation des sites Paysagers Inscrits et Classés des Pyrénées Françaises.

Statut : « La loi de 1930 sur les sites permet de protéger des espaces d'une grande diversité : parcs et jardins, espaces naturels, pays et terroirs marqués par l'empreinte humaine, écrins paysagers des monuments pour lesquels la seule protection des abords serait insuffisante ou inadaptée. »

Source : http://www.lot-et-garonne.pref.gouv.fr/1-7553-Sites-inscrits-et-classes.php
Voir aussi Espaces protégés#Les sites Inscrits et sites Classés.

Il y aurait plus de 173 sites classés et 491 sites inscrits sur l'ensemble des 6 départements français des Pyrénées[24] :

Réserves de chasse et de faune sauvage et Réserves biologiques domaniales ou forestières[modifier | modifier le code]

Statut : Il existe en France des Réserves de chasse et de faune sauvage et des Réserves biologiques[36], ce sont soit des Réserves biologiques domaniales, soit des Réserves biologique forestières. Il en existe une dizaine dans les Pyrénées.

Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique[modifier | modifier le code]

On trouve dans les Pyrénées Françaises, des Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type 1 et de type 2 : elles correspondent au recensement d'espaces naturels terrestres remarquables, validé scientifiquement dans chaque région par le conseil scientifique régional du patrimoine naturel puis nationalement par le Muséum national d'histoire naturelle.

ZNIEFF de type 1[modifier | modifier le code]

Localisation des ZNIEFF de type 1 dans les Pyrénées Françaises, en gris.

Statut : ce sont des espaces de superficie réduite, homogènes d’un point de vue écologique, et qui abritent au moins une espèce et/ou un habitat rares ou menacés, d’intérêt aussi bien local que régional, national ou communautaire.

On en dénombre environ 946 sur l'ensemble des 6 départements des Pyrénées françaises.

Exemples :

Source : APEM, Sig-pyrenees.net, 2007

ZNIEFF de type 2[modifier | modifier le code]

Localisation des ZNIEFF de type 2 dans les Pyrénées françaises, en marron clair.

Statut : ce sont de grands ensembles naturels riches, ou peu modifiés, qui offrent des potentialités biologiques importantes. Elles peuvent inclure des zones de type I et possèdent un rôle fonctionnel ainsi qu’une cohérence écologique et paysagère.

On en dénombre environ 166 sur l'ensemble des 6 départements des Pyrénées françaises.

Exemples :

Source : APEM, Sig-pyrenees.net, 2007

Le réseau Natura 2000[modifier | modifier le code]

Localisation des sites du Réseau Natura 2000 des Pyrénées Françaises, en beige. Crédit : SIG-Pyrenees[24]

Statut : le réseau Natura 2000 est un réseau de sites écologiques (naturels ou semi-naturels) ayant une grande valeur patrimoniale par les habitats naturels ou la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent. La constitution du réseau Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique des milieux, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique de développement durable.

Il existe 116 sites Natura 2000 sur l'ensemble des 6 départements français des Pyrénées[24].

Exemples :

Source : fiches des sites Natura 2000 du sud-ouest de la France sur http://natura2000.ecologie.gouv.fr/regions/REGFR62.html

Les Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux (ZICO) et Zones de Protection Spéciale (ZPS)[modifier | modifier le code]

Statut : À la suite de la Directive Européenne « Oiseaux » de 1981 (Directive CEE no 79/409 du 6 avril 1979), il a fallu inventorier les premiers sites des Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux (ZICO), il a été dénombré 277 ZICO en France. Par la suite, en 2006, 214 de ces ZICO ont été désignées comme Zones de protection spéciale[47].

Dans les Pyrénées, on peut compter 40 ZICO dont 9 ZPS suivantes[48] :

Espaces protégés adjacents[modifier | modifier le code]

Sont classés ici les Espaces Naturels à proximité de la zone massif (Confère la carte de délimitation de la zone massif des Pyrénées) mais pas directement en rapport avec la zone montagneuse proprement dite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Légifrance, Code de l'Environnement, Livre III
  2. Espaces protégés - Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables
  3. « Fiche n°773 de L'UNESCO World Heritage Centre », sur http://whc.unesco.org, UNESCO Centre du patrimoine mondial
  4. « Fiche n°988 de L'UNESCO World Heritage Centre », sur http://whc.unesco.org, UNESCO Centre du patrimoine mondial
  5. « Fiche n°1160 de L'UNESCO World Heritage Centre », sur http://whc.unesco.org, UNESCO Centre du patrimoine mondial
  6. Voir le Programme de l'UNESCO sur L'homme et la biosphère (MAB) sur le site de l'UNESCO
  7. Site de l'UNESCO : la carte française est vide au niveau des Pyrénées, voir la carte espagnole
  8. « Réserves de biosphère en projet », sur http://www.mab-france.org, MaB-France,‎ 2004 (consulté le 20 mai 2007)
  9. (en) « Biosphere Reserve Information - Spain - Valles del Jubera, Leza, Cidacos y Alhama », sur http://www.unesco.org, UNESCO
  10. (fr) « Reserva de la Biosfera de los Valles de los Ríos Leza, Jubera, Cidacos y Alhama - Cours d'eau et vallées de la Basse Rioja », sur http://www.spain.info, site officiel du tourisme d'Espagne
  11. (es) « Reserva de la biosfera de los valles del Jubera, Leza, Cidacos y Alhama », sur http://www.larioja.org, portail du gouvernement de la Rioja
  12. (en) « Biosphere Reserve Information - Spain - Ordesa-Viñamala », sur http://www.unesco.org, UNESCO
  13. (es) « Reserva de la Biosfera Ordesa-Viñamala », sur http://www.aragonesasi.com/, Asociación Aragón Interactivo y Multimedia
  14. (en) « Biosphere Reserve Information - Spain - Montseny », sur http://www.unesco.org, UNESCO
  15. http://www.parc-pyrenees-catalanes.fr/
  16. Projet de Parc Naturel Régional Pyrénées Ariégeoises
  17. Aiako Harria-Presentación
  18. Señorio de Bertiz Parque Natural
  19. Parque Natural Posets Madaleta
  20. Parque Natural de la Sierra y Cañones de Guara - Parques Naturales - Espacios Naturales - CAI Turismo Aragón
  21. La gestión del Parque Natural de la Zona Volcánica de la Garrotxa (3)
  22. Parque Natural Cap de Creus | Guía de Parques Naturales | CONSUMER.es EROSKI
  23. Liste des réserves naturelles par régions : http://www.reserves-naturelles.org/reserves/region.asp?arbo=1.0
  24. a, b, c et d Assemblée Pyrénéenne d’Economie Montagnarde (Observatoire socio-économique des Pyrénées) : http://www.sig-pyrenees.net/
  25. DIREN Aquitaine - Réserves Naturelles Régionales
  26. http://www.midi-pyrenees.ecologie.gouv.fr/recherche/don_cart.asp
  27. Réserves naturelles régionales sur le site de la Direction régionale de l'environnement Languedoc-Roussillon
  28. Legifrance, Code de l'Environnement, Livre IV, Article 411-1
  29. Legifrance, Code de l'Environnement, Livre IV, Article 411-2
  30. DIREN Aquitaine - Arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope
  31. http://www.midi-pyrenees.ecologie.gouv.fr/PDF/reg_pnat.pdf
  32. Arrêtés de protection des biotopes sur le site de la Direction régionale de l'environnement Languedoc-Roussillon
  33. http://www.cren-aquitaine.fr/patrimoine/site.html
  34. Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Midi-Pyrénées, les sites gérés.
  35. CEN LR : présentation des activités du Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc - Roussillon (CEN LR)
  36. http://www.ifen.fr/dee2003/espacesnaturels/espacesnat5d.pdf
  37. reserve domaniale de chasse
  38. La réserve domaniale du Mont-Valier
  39. La Réserve d'Orlu en Ariège Pyrénées
  40. http://www.medi-ambient.net/pn/espais/cadi-moixero-esp.htm
  41. Pirineo: El Ripollès
  42. http://www.bielsa.com/deportes/caza.html
  43. LES RÉSERVES INTEGRALES
  44. a et b http://www.haute-garonne.pref.gouv.fr/automne_modules_files/raa/public/raa_1375_20030611_pref31_drlp_appr_reser_chasse_en_for_doman_abrog_arr_20011005.pdf
  45. Rapport d'enqu.te3 Valid..pub
  46. http://natura2000.ecologie.gouv.fr/sites/FR9112024.html
  47. Source : Site de La Ligue pour la Protection des Oiseaux
  48. Source : http://natura2000.environnement.gouv.fr/regions/idxreg.html
  49. Natura 2000 : Fiche du site FR9110111 (Basses Corbières)
  50. Natura 2000 : Fiche du site FR9101453 (MASSIF DE LA CLAPE)
  51. http://www.parcsnationaux-fr.com/docs/Identite-PNP.pdf
  52. Les zones humides d'importance internationale en France - Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]