Espèce parapluie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une espèce parapluie ou espèce paravent (umbrella species, en Anglais) est, en écologie une espèce dont l'étendue du territoire permet la protection d'un grand nombre d'autres espèces si celle-ci est protégée.

Définition[modifier | modifier le code]

Une « espèce parapluie » est une espèce dont l'espace vital est très vaste, comme la loutre par exemple : pour protéger la loutre, la restauration et la protection de son habitat sont essentielles, ce qui par voie de conséquence améliorera l'habitat d'un grand nombre d'autres espèces aquatiques[1]. En utilisant certaines espèces au statut très médiatisé, comme le tigre ou le panda géant, on peut également permettre la sauvegarde de l'ensemble de leur écosystème. La taille du territoire n'est pas le seul critère, et l'on peut étendre la définition à un concept plus général : une espèce parapluie est une espèce dont les besoins écologiques incluent ceux de nombreuses autres espèces ; en la protégeant, on étend la protection à toutes les espèces qui partagent son habitat. Les espèces parapluies sont souvent de grands mammifères « charismatiques », mais peuvent aussi être plus petites, comme certains papillons par exemple.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]