Esboz-Brest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Esboz-Brest
Image illustrative de l'article Esboz-Brest
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Saint-Sauveur
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Luxeuil
Maire
Mandat
Daniel Tonna
2014-2020
Code postal 70300
Code commune 70216
Démographie
Population
municipale
504 hab. (2011)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 48′ 25″ N 6° 27′ 10″ E / 47.8069, 6.452847° 48′ 25″ Nord 6° 27′ 10″ Est / 47.8069, 6.4528  
Altitude Min. 277 m – Max. 375 m
Superficie 9,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Esboz-Brest

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Esboz-Brest

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Esboz-Brest

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Esboz-Brest

Esboz-Brest est une commune française, située dans le département de la Haute-Saône en région Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Esboz-Brest se découpe en quatre sous-parties : Esboz, Brest, Haut-d'Esboz et les Fouillies de Brest.

Localisation[modifier | modifier le code]

Esboz-Brest est un village du Nord-Est de la France. Il avoisine comme principale ville : Luxeuil-les-Bains. Esboz-Brest est situé dans le département de la Haute-Saône en région Franche-Comté.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Esboz-Brest
Froideconche Breuchotte
Saint-Sauveur
La Chapelle-lès-Luxeuil
Esboz-Brest La Bruyère
Ailloncourt Citers Magnivray

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune est de 969 hectares ; son altitude varie entre 277 et 375 mètres[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Il n' y a pas de station climatique officielle à Esboz-Brest. Cependant, le site Info Climat fournit des données pour l’agglomération Luxeuil-Saint-Sauveur, géographiquement proche et d'une altitude correspondante. Ce sont ces données qui apparaissent ci-dessous.

Station météorologique de Luxeuil - St Sauveur, 47° 49′ 01″ Nord 6° 22′ 53″ Est, altitude 271m - données de 2014.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1,5 2,1 0,2 4,8 7,6 10,7 13,8 12,4 9,9 10 7,3
Température moyenne (°C) 5 5,9 7,9 11,2 13,7 18,2 19,3 17,4 16,3 14,5 13
Température maximale moyenne (°C) 8,5 9,8 15,5 17,7 19,7 25,8 24,8 22,4 22,7 19,1 18,6
Précipitations (mm) 68,8 121,7 18,9 11 95,2 42,8 170,8 120,4 15,7 111,6 776,9
Source : Exemple « données climatiques », sur Climatologie de l'année 2014 à Luxeuil (consulté le 23/10/2014)
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
8,5
1,5
68,8
 
 
 
9,8
2,1
121,7
 
 
 
15,5
0,2
18,9
 
 
 
17,7
4,8
11
 
 
 
19,7
7,6
95,2
 
 
 
25,8
10,7
42,8
 
 
 
24,8
13,8
170,8
 
 
 
22,4
12,4
120,4
 
 
 
22,7
9,9
15,7
 
 
 
19,1
10
111,6
 
 
 
20
10
80
 
 
 
20
10
80
Moyennes : • Temp. maxi et mini °CPrécipitation mm

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies de communication[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de gare, ni d’aérodrome à Esboz-Brest. La commune n'est desservie qu'en autocar et uniquement dans le cadre des transports scolaires[2]. La municipalité ne fournit aucun moyen de transport à l’intérieur de la commune elle-même.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

En 2011, le nombre total de logements dans la commune était de 206, alors qu'il était de 195 en 2006[3].

Parmi ces logements, 90,8 % étaient des résidences principales, 4,9 % des résidences secondaires et 4,4 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 94,1 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 4,4 % des appartements[4].

La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 89.8 %, en très légère hausse par rapport à 2006 (89,2 %). Il n'y a aucun logement HLM dans la commune[5].

En 2011 69,9 % des résidences principales contenaient 5 pièces ou plus, en légère augmentation par rapport à 2006 (67,6 %).

Projets d'aménagement[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune d'Esboz-Brest regroupait 393 inscrits sur les listes électorales. Cela lui permet d’élire ses conseillers municipaux via un système de panachage. Pour cette raison et en l'absence de listes définies, les résultats des élections municipales d'Esboz-Brest ne correspondent pas à ce qui est attendu dans ce tableau. De plus, les résultats ne sont pas représentatifs de tendances politiques.

Résultats des scrutins français depuis 2000.
Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2002 74,17 % Jacques Chirac RPR 25,83 % Jean-Marie Le Pen FN 68,57 % [6]
2007 52,02 % Nicolas Sarkozy UMP 47,98 % Ségolène Royal PS 84,25 % [7]
2012 53,92 % François Hollande PS 46,08 % Nicolas Sarkozy UMP 80,15 % [8]
Élections législatives, résultats des deuxièmes tours.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2002 57,20 % Jean-Paul Mariot PS 42,80 % Michel Raison UMP 70,45 % [9]
2007 43,67 % Michel Raison
élu au premier tour
UMP 36,33 % Jean-Paul Mariot PS 66,75 % [10]
2012 57,20 % Jean-Paul Mariot PS 42,80 % Michel Raison UMP 65,33 % [11]
Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2004 35,71 % Pierre Moscovici
élu au premier tour
PS 14,29 % Bruno Gollnisch FN 46,07 % [12]
2009 25,00 % Joseph Daul
élu au premier tour
LMAJ 23,53 % Catherine Trautmann PS 39,53 % [13]
2014 38,10 % Florian Philippot
élu au premier tour
FN 17,10 % Nadine Morano UMP 49,75 % [14]
Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2004 57,31 % Raymond Forni LGA 27,67 % Jean-François Humbert LDR 71,07 % [15]
2010 49,39 % Marie-Guite Dufay LUG 35,51 % Alain Joyandet LMAJ 63,97 % [16]
Élections cantonales, résultats du second tour.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
Esboz-Brest est chef-lieu de plusieurs cantons, cf. les résultats de .
2001  %  %  % [17]
2004  %  %  % [18]
2008 68,98 % Joël Daval DVG 31,02 % Sylvie Lassauge UMP 66,06 % [19]
2011  %  %  % [20]
Élections municipales, résultats des deux meilleurs scores du second tour.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2001  %  %  % [21]
2008  %  %  % [22]
Référendums.
Année Oui (national) Non (national) Participation
1992 42,78 % (51,04 %) 57,22 % (48,96 %) 71.80 % [23]
2000  % (73,21 %)  % (26,79 %)  % [24]
2005 33,33 % (45,33 %) 66,67 % (54,67 %) 73,90 % [25]


Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995 2008 Guy Rouillon    
2008   Daniel Tonna[26]    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune d’Esboz-Brest comptait 504 habitants. À partir du XXIe siècle siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
482 486 523 674 800 690 710 701 702
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
678 657 677 661 634 603 617 521 460
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
450 470 475 425 404 376 335 312 328
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
301 277 252 301 388 378 463 467 502
2011 - - - - - - - -
504 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[27] puis Insee à partir de 2004[28].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

En 2011, le nombre de ménages fiscaux de la commune était égal à 182 et le revenu fiscal médian par ménage était de 34 647 €[29].

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Au 1er Janvier 2013, Esboz-Brest comptait 19 établissements : 1 dans l'industrie, 6 dans la construction, 9 dans le commerce-transports-services divers et 3 relatifs au secteur administratif[30].

En 2013, 1 entreprise a été créée à Esboz-Brest[30].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Les « dossiers documentaires » de l'inventaire général pour le département de la Haute-Saône ne signalent aucun monument dans la commune d'Esboz-Brest.

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Les environs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Institut national de l'information géographique et forestière, Répertoire géographique des communes, [lire en ligne].
  2. http://www.cg70.fr/web/guest/transport
  3. « Commune d'Esboz-Brest (70216) - Dossier complet », sur le site de l'Insee (consulté le 24 octobre 2014)LOG T1M - Évolution du nombre de logements par catégorie.
  4. « Commune d'Esboz-Brest (70216) - Dossier complet », sur le site de l'Insee (consulté le 24 octobre 2014)LOG T1M - Évolution du nombre de logements par catégorie.
  5. « Commune d'Esboz-Brest (70216) - Dossier complet », sur le site de l'Insee (consulté le 24 octobre 2014)LOG T1M - Évolution du nombre de logements par catégorie.
  6. Résultats des élections présidentielles de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  7. Résultats des élections présidentielles de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  8. Résultats des élections présidentielles de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  9. Résultats des élections législatives de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  10. Résultats des élections législatives de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  11. Résultats des élections législatives de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  12. Résultats des élections européennes de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  13. Résultats des élections européennes de 2009 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  14. Résultats des élections européennes de 2014 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  15. Résultats des élections régionales de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  16. Résultats des élections régionales de 2010 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  17. [xls] Résultats des élections cantonales de 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  18. Résultats des élections cantonales de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  19. Résultats des élections cantonales de 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  20. Résultats des élections cantonales de 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  21. [xls] Résultats des élections municipales de 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  22. Résultats de l’élection municipale de 2008 sur le site du Figaro.
  23. Résultats des élections référendaires de 1992 sur le site PolitiqueMania.
  24. Résultats des élections référendaires de 2000 sur le site PolitiqueMania.
  25. Résultats des élections référendaires de 2005 sur le site PolitiqueMania.
  26. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  27. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  28. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  29. « Fichier RFDM2011COM : Revenus fiscaux localisés des ménages - Année 2011 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 octobre 2014).
  30. a et b « Commune d'Esboz-Brest (70216) - Dossier complet », sur le site de l'Insee (consulté le 27 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :