Eryck Abecassis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abécassis.

Eryck Abecassis est un compositeur français né le 26 octobre 1956 à Alger[1].

Il s’installe à Paris en 1979 pour y entreprendre des études de cinéma, parallèlement à une activité de photographe. En 1980, il se tourne définitivement vers la musique et joue de la basse, puis de la guitare électrique, dans plusieurs formations rock et jazz avant de s'intéresser plus spécifiquement à la composition. Il participe alors aux ateliers de recherche instrumentale de l’IRCAM (il y suivra plus tard le cursus d’informatique musicale).

Il a composé de nombreuses musiques de films, dont Hava Aney Dey de Partho Sen-Gupta (sélection Berlinale 2004, Best Film award à Durban et Manchester, mention spéciale du jury au Hong-Kong International Film Festival). Il a également réalisé les bandes originales d'un grand nombre de films documentaires orientés vers les arts plastiques (Wang Du, Yan Pei Ming, Shigeru Ban, Renzo Piano, Tatiana Trouvé, Caravage etc...). Ses nombreuses collaborations, qui vont du cinéma à la scène en passant par le théâtre de rue, ont eu pour conséquence le développement d’un style en marge des courants traditionnels et d’une certaine forme “contemporaine“ établie - un regard nourri d’autres pratiques, écoutes, habitudes de représentation, et le refus de l'académisme moderne.

Sa recherche, depuis quelques années se nourrit d’un intérêt croissant pour la “noise music“, tant au niveau compositionnel, qu'instrumental (hybridation d’instruments et synthèse sonore). Son travail s’oriente aussi vers les espaces publics - ville, rues, friches, banlieues, paysages - avec une volonté permanente du renouvellement des habitudes d’écoute et des modes de représentation. Ce travail peut prendre diverses formes - parcours, performance, installation, opéra - et a pour visée la transformation du spectateur en un véritable habitant musical de l'œuvre.

Sa carrière de musicien électronique soliste l’emmène aussi dans de nombreux pays dont la Corée du sud, le Brésil, l’Autriche, l'Allemagne, l’Italie, l‘Espagne ainsi que la Pologne et les Pays-Bas. Depuis 2004, son intérêt croissant pour la musique expérimentale et "noise", le mène à une pensée différente de la temporalité dans ses œuvres, à une réflexion sur le renouvellement formel, et à l'élaboration de principes d'écriture davantage tournés vers le bruit et ses relations à la note (chant des bruits).

Eryck Abecassis a obtenu des commandes émanant, entre autres, de Radio-France, du collège international de philosophie, du Gmem, de Grame, de l’Ina-Grm, de l’État français. Ses pièces ont été jouées par des ensembles comme Accroche-note, Ensemble 2e2m, le trio Aller-Retour, Insieme, L’Octuor de violoncelles, le trio Equinoxe, l’ensemble Fa L’EOC le Quatuor Diotima, Ars Nova.

Catalogue[modifier | modifier le code]

(résumé)

  • 1985 : Prélude à Tzin Tzoom - trombone, tuba, cor en fa, et deux magnétophones
  • 1988 : Les Carnets de Junko - marimba, violoncelle
  • 1994 : Calendar I et II - soprano, violoncelle, clarinette basse
  • 1995 : Horde - huit guitares électriques enregistrées
  • 1996 :
    • Kammerzirkus - 17 instruments
    • Buzzy Hands - harpe
  • 1997 :
    • Kobe in Venezia - octuor de violoncelles
    • Masques - flûte et violoncelle
    • Si peu noires sont nos nuits - voix de femme et petit ensemble
  • 1998 :
    • Blind - soprano, mezzo soprano, clarinette, clarinette basse, violoncelle
    • EL Jargongora - soprano et clarinette
  • 1999 :
    • La nuit où les poissons sortirent de l'eau - marimba, clarinette basse
    • Précautions d'Emploi - mezzo soprano, piano, flûte et échantillonneur
    • Le Vol de Lilith - clavecin amplifié et ensemble
  • 2002 : Straps - six instruments et dispositif électronique
  • 2003 : Poupées - Fantômes - percussions, piano, vidéo et ordinateur
  • 2004 :
    • Creux - violon, violoncelle, accordéon
    • Psychomuz II - 3 trompettes, 3 trombones, sirène de ville et bande électroacoustique huit pistes
  • 2005 :
    • Phaz 1 - quatuor à cordes
    • Mondes Dérangés - pièce électroacoustique 10 pistes
    • Sinu - O - ordinateur solo
    • WangD - guitare électrique et ordinateur solo
  • 2006 :
    • squaT - violoncelle, trombone, ensemble et ordinateurs
    • Mondes Jetés - électroacoustique
    • Phaz 2 - quatuor à cordes et dispositif de synthèse spatialisée
  • 2007 :
    • St Ferréol [Waves] - 250 musiciens portés par une onde dans une rue de 450 mètres de long
  • 2008 :
    • Drowning report - pour l'ensemble Kernel (laptop trio)
  • 2009 :
    • Wolkenloch - pour violoncelle et laptop (commande l'état)
    • RedTorsion - pour percussion et laptop
    • Sh-An - pour laptop solo (Ina GRM)
    • Kloch! - pour 150 musiciens, 40 guitares électriques, 5 clochers préparés, 5 voitures tuning, 3 comédiens - création : 21 juin 2009 à Poitiers.
  • 2010 :
    • Resonant Doom - Guitare double-manche et bi-processeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]